Rechercher dans ce blog

dimanche 21 septembre 2008

Vite, vite !!!

Les parents de Pitchounette souhaitent qu’elle passe de PS (Petite Section) en MS (Moyenne Section) en cours d’année. Ils en ont déjà largement parlé l’an passé, lorsqu'elle était en TPS (Toute Petite Section = moins de trois ans...).
L'enseignante de TPS/PS leur a dit à plusieurs reprises que pour l’instant ce n’était pas envisageable mais que la question serait étudiée à nouveau en janvier 09 selon l'évolution de Pitchounette. Elle a bien insisté sur l'importance de prendre son temps, de laisser l'enfant se construire à son rythme... bon.
Les parents, alors qu’ils sont arrivés plusieurs jours après la rentrée (en retard, donc !), reviennent à la charge en disant que la maîtresse a autorisé le passage en MS de Pitchounette en Janvier... et que peut-être elle pourrait y passer dès à présent. Ou, en tous cas, le plus tôt possible. Y'a qu'à voir les autres enfants de PS : ils sont quand même bien moins avancés que la petite chérie...
Du coup, pour ne pas parler dans le vide et fonder leurs propos sur des bases professionnelles, les instit. de maternelle décident de faire passer des tests à Pitchounette. C'est l'enseignante de MS, très expérimentée dans tous les niveaux du TPS au CP (Cours Préparatoire), qui s'y colle. Les résultats montrent très nettement que la p'tiote fillotte n’est absolument pas prête pour la MS.
Les parents passent alors 1h1/2 en rendez-vous avec notre TCD (Très Chère Dirlo)... sans entendre une seconde ce qu’elle leur dit. Ils évoquent des problèmes de communication au sein de l’équipe : Bah, oui, on leur a bien dit qu'elle passerait en MS et puis maintenant on leur dit que non... alors ?!!!
TCD leur propose alors une rencontre avec l’ensemble des adultes côtoyant l’enfant. Ils acceptent et souhaitent un rendez-vous rapide (évidemment, si on ne leur dit pas à ce moment là que Pitchounette peut passer au niveau supérieur, il faudra la changer d'école pour obtenir gain de cause ailleurs... et plus vite ce sera fait, mieux ce sera ! D'ailleurs, elle est déjà inscrite...).
Et voilà-ti pas que ce week-end, ils rencontrent l'autre enseignante de MS (mi-temps) sur le forum des associations. Ils évoquent le sujet (forcément ! Ils n'en dorment plus !). La maîtresse d'MS (allitération en S...) reste vague, ne situant plus très bien les parents en question, là, tout de suite, hors contexte... Histoire de meubler la conversation, elle dit quand même qu’il y a pléthore de la place en MS… Bip ! Bip ! Bip ! font les antennes des parents, qui aussitôt engrangent ces informations dans le sens de leur obsession…

A votre avis, que se passa-t-il le jour du rendez-vous prévu ? Les sympathiques géniteurs de Pitchounette commencèrent par remettre en cause la valeur des tests présentés, demandant si ça n'était pas possible de les refaire passer par quelqu'un d'autre... Bah, non, vu que toute l'équipe s'est déjà penché sur la question, voyez-vous.

Puis ils ont demandé à l'école de faire un effort. Donnant, donnant : Pitchounette reste en PS, à condition qu'on leur donne l'assurance absolue qu'en Janvier, elle sera en MS... hein !?

Ben... non. C'est pas comme ça que ça marche, voyez-vous mes bons amis.

Voilà. Ce lundi, Pitchounette ne fera plus partie des élèves de St Biiiiiippp. Elle est certainement en MS ailleurs. Dans une autre école privée qui ne joue pas le jeu, comme ça arrive malheureusement, et qui n'a pas pris le temps de contacter notre TCD avant d'inscrire la p'tite poule dans ses rangs, faisant passer son effectif avant son étique. Dommage. Quel gâchis !
Louons toutefois la persévérance de ces parents qui ont lutté contre vents et marées et qui, grâce à leur pugnacité, permettront ainsi à leur si jolie Pitchounette d'entrer à Polytechnique une année plus tôt !

3 commentaires:

Em et Ben et M a dit…

c'est vraiment "vu c'qu'on paye, on a le droit de mettre notre fille dans la classe qu'on veut!"
pauvre pitchounette...

Je Rêve a dit…

Je leur souhaite surtout qu'elle ne se casse pas la margoulette en GS... là où on commence de bien voir les différences entre ceux qui sont près pour la suite, ou pas.
(Mais après, une bonne crise d'adolescence, pour qu'ils comprennent qu'elle ne peut plus respirer !)

Kati a dit…

On a les mêmes chez nous...!!!
Pfff! c'est des clones?