Rechercher dans ce blog

Chargement...

vendredi 19 août 2016

Jean l'abbé

« La mort n’est rien.
Je suis seulement passé dans la pièce à côté.
Je suis moi, tu es toi.
Ce que nous étions l’un pour l’autre, nous le sommes toujours.
Donne-moi le nom que tu m’as toujours donné.
Parle-moi comme tu l’as toujours fait.
N’emploie pas un ton différent.
Ne prends pas un air solennel ou triste.
Continue à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.
Prie, souris, pense à moi, prie avec moi.
Que mon nom soit prononcé à la maison comme il l’a toujours été
sans emphase d’aucune sorte, sans une trace d’ombre.
La vie signifie tout ce qu’elle a toujours signifié.
Elle est ce qu’elle a toujours été : le fil n’est pas coupé.
Pourquoi serais-je hors de ta pensée,
Simplement parce que je suis hors de ta vue,
Je ne suis pas loin,
juste de l’autre côté du chemin...
tu vois, tout est bien. »

St Augustin

Je pleure mon Oncle Jean, prêtre en Argentine, mort ce 15 août alors que nous comptions tellement sur lui pour nous guider encore longtemps.
Et je lui confie dès à présent ma famille et tous ceux que j'aime, pour qu'il continue ce qu'il a commencé sa vie durant : aimer, conseiller, guider encore, rire ensemble.

mardi 12 juillet 2016

THE END


SUR LE MUR DU CM2

jeudi 30 juin 2016

samedi 18 juin 2016

Notre dernière fête : le voyage d'Ulysse

Ami Lecteur, voici quelques photos de notre DERNIÈRE fête d'école.
Le thème, qui colle bien à notre réalité : le voyage d'Ulysse.
Nous nous apprêtons tous à "mettre les voiles" !
Ici, tu ne verras que des photos des "grands" : je n'ai que celles-là pour l'instant. Mais dès que je peux en récupérer de mes magnifiques CP, je te les partage... (nous étions en charge du tableau des sirènes).


Ulysse et ses compagnons embarquent.

Ils sont chez les Lotophages (qui mange des fruits de l'île, perd la mémoire).

Les cyclopes s'emparent des compagnons d'Ulysse !

Ulysse guète (mais quand reverrai-je, de mon petit village... ?)

La belle Pénélope !

Ulysse a récupéré son trône.

La fête à Itaque.

La fête à Itaque aussi.

C'étais une magnifique fête ! Les costumes, les acteurs, les danseurs : tout était parfait !
Même la météo, qui a bien voulu assécher le ciel juste au bon moment.
Voilà.
Et maintenant, d'autres aventures nous attendent.
Mais quand, hier, un "film souvenir" sur l'école et sur la fête, monté et offert à tous les enfants, a été projeté à l'école entière, 
et que tous, au moment du tableau final, se sont mis à chanter la chanson "Mais quand reverrais-je..." (Ridan), plus d'un adulte avait les larmes aux yeux !



Lire, lire et relire !

Ami Lecteur,
Juste pour partager, en attendant de donner de mes nouvelles :






























Kiss
:o)

jeudi 26 mai 2016

On sait ce qu'on perd, on ne sait pas ce qu'on gagne...

Ami Lecteur, juste pour t'en faire profiter avant qu'on soit expulsés du Paradis, voici le Jardin Glorieux de Monécole au printemps (si tu cliques sur la 1ère image, tu peux les voir toutes en diaporama) :






Là, derrière l'énorme cerisier du Japon, c'est ma classe...










Des tulipes dans notre potager pédagogique...










Si tu habites à la campagne, ça ne te semblera peut-être pas extraordinaire... mais nous, on est au coeur de la Grande Ville. Une île verte au milieu de l'océan de bâtiments gris, voilà ce qu'il est, le Jardin Glorieux de Monécole.

Et puisque tu vas immanquablement me le demander, voici ce que je deviens l'an prochain :
Avec Mamoitié pro, nous avons négocié auprès de plusieurs chefs d'établissement pour arriver ensemble dans leur école, toutes les deux dans la même classe.
Plusieurs ont accepté.
Finalement, nous irons dans une école d'un autre diocèse, aux frontières de la Grande Ville.
En Moyenne Section de Maternelle.
Et ceux qui me connaissent savent, à la lecture de cette annonce, que ce blog a des chances de reprendre une vie très active : la Maternelle, pour moi, c'est Terra Incognita !
Une nouvelle aventure commencera !

Mais commençons par clore celle-ci... beaucoup d'émotion en perspective.

samedi 16 avril 2016

Voyage de Classe


Hello Ami Lecteur !
Me voici en vacances. Vacances bien méritées, puisque je suis revenue hier d'une semaine de voyage de classe.
Classe verte, si tu préfères.
Classe transplantée, dans la jargon local.

Alors, je t'explique, Ami lecteur, le principe du voyage de classe : la maîtresse part avec sa classe un temps plus ou moins long -5 jours en l'occurrence ici- temps qu'elle passe avec ses élèves 24h/24.
Autant dire jour et nuit, pour ceux qui auraient la comprenette longue au démarrage.
Pendant ce voyage, elle est la maîtresse, bien sûre, mais elle est aussi la maman de substitution, aux repas, aux douches, au coucher, au lever, au coiffage des filles, au ramassage du vomi et au changement de vêtements souillés (pipi étant le moins pire que tu puisses imaginer).

Autant te dire qu'il s'agit d'un temps dense et riche pour tous.
Notre voyage de classe se déroulait dans un lieu que nous connaissons bien, dans Monécole, et que nous apprécions au-delà de ce que tu peux imaginer : La Morosière (tout, sauf morose !), à Neuvy-en-Mauges, près d'Angers.
La vocation de ce lieu magnifique : l'initiation à l'environnement et à sa protection.

En CP, les élèves découvrent la litière forestière, ses 5 couches et ses décomposeurs (prélevés, observés, dessinés, classifiés), les habitants de la mare (pêchés, observés, dessinés, classifiés), l'étang et ses poissons (pêchés, observés, caressés et relâchés). Ils ont également fait du poney et de l'accrobranche (belles occasions de dépasser ses peurs), ont visité le lavoir où ils ont lavé le linge à l'ancienne, et enfin ont rencontré un apiculteur, observé ses abeilles et goûté à son miel au sortir de la centrifugeuse.
Ils ont également pu écouter la chouette hulotte, la nuit dans la forêt (un grand moment de témérité : marcher sans lumière entre les arbres, à la lumière de la lune !) et ont joyeusement dansé avec leurs animateurs et enseignante au cours de l'incontournable boum de fin de séjour !

Dans cet endroit, tout est parfait : les paysages, la pédagogie, le projet, les animateurs, le personnel encadrant, les poneys... je ne sais pas si je pourrais convaincre ma future école d'y faire des classes vertes, mais une chose est sûre : je ne me lasserai pas d'en faire la publicité, tant la qualité du séjour est exceptionnelle.

Allez, en voici assez pour aujourd'hui. Dans un jour ou deux, je te raconterai quelques anecdotes sympathiques de ce superbe séjour. En attendant, n'hésite pas à le conseiller aux enseignants que tu pourrais connaître, à commencer par toi-même !
Cho !



Château de la Morosière
49120 Neuvy en Mauges
Téléphone : 02 41 70 60 13
Courriel : morosiere@wanadoo.fr

mercredi 6 avril 2016

Mon fiston

Ami Lecteur, je ne t'ai peut-être pas dit que Monfiston a eu son bac il y a presque deux ans, maintenant, et qu'il était dans une belle et bonne école d'art de la Grande Ville ?
Il fait pour l'instant un BTS de design graphique, mais son objectif, c'est de faire de l'animation dans la plus grande école d'art de la galaxie...
Bon.
En attendant, il s'entraîne et se perfectionne. Tu peux voir ses gribouilles ici (clic !).
Il a fait l'an passé un petit livret que j'ai adoré, alors je te le partage ici  :











Enjoy !
(la Mère, Fière de Sonfiston)
:o)

jeudi 17 mars 2016

Her Magesty the Queen !

Ami Lecteur, je t'ai déjà dit que, dans Monécole, on a une Superenglishteacher ?
Une personne formidable, Ukrénienne d'origine, parfaitement trilingue (français, russe, anglais), supérieurement intelligente et efficace, amoureuse de la culture britanique, énergique et motivée ?
Elle organise des tea party avec ses élèves, qui remportent toujours un franc succès.
Et elle est très impliquée dans le projet de cette école, persuadée que l'apprentissage de l'anglais et l'ouverture vers une autre culture ne peut qu'aider des élèves dont la vie quotidienne et souvent plus compliquée que pour beaucoup.

Et bien cette Superenglishteacher a fait un truc qui m'a laissée à la fois très amusée et profondément admirative : elle a écrit à la Reine ! La Reine d'Angleterre herself ! The Queen Lady !
Pour lui dire que notre école allait fermer, que nous étions très malheureux, que nous allions nous disperser, en attendant un avenir meilleur, et que nos élèves, pour rester motivés en ces temps difficiles, avaient besoins de ses encouragements !

...

...

...

Et la Reine à répondu à notre Superenglishteacher !

Le preuve en image :


C'est pas beau, ça ? Hein, Ami Lecteur ? 
Nous, dans Monécole, la Reine, the Queen en personne, nous écrit et nous soutient ! 
Et toc !
:o)