Rechercher dans ce blog

jeudi 29 mai 2008

Transformation !


J'aime travailler les contes : plus ça va, moins les enfants les connaissent, en dehors des remakes de WD. Voici le texte final d'un de mes élèves : l'idée était de transformer des contes existant... Moi, celui-là, je l'aime...

Vert-Été

Il était une fois (en plein été, alors que les feuilles poussaient à foison), une reine qui était assise devant sa télévision, regardant distraitement son programme tout en fumant un gros cigare. Son regard fut attiré au dehors, et, admirant un vert foncé tranchant sur un vert clair, elle trouva cela si beau qu’elle se dit : « Si seulement j’avais un gosse aussi vert que la sève, vert comme l’été, et aussi gris que ma télé ! »

Une fille naquit. Elle était verte comme la sève, aussi verte que l’été, et ses cheveux étaient gris comme le téléviseur. On l’appela Vert-Été. Mais la reine mourut en lui donnant le jour (elle fumait trop de gros cigares et ne faisait jamais de sport…). Le roi choisit une autre femme. Elle était si laide qu’elle ne pouvait vieillir et devenir plus moche encore. Elle possédait une baignoire magique : Quand elle se plongeait dedans en disant « Baignoire, baignoire jolie, qui est la plus moche de la galaxie ? », la baignoire répondait : « Madame la reine, vous êtes la plus moche de tout l’univers connu et inconnu. » Et elle était contente. Elle savait que la baignoire disait la vérité.

Vert-Été, cependant, vieillissait, et devenait de plus en plus laide. Quand elle atteint 35 ans, elle était hideuse. Un jour, la reine demanda à sa baignoire : « Baignoire, baignoire jolie, Qui est la plus moche de la galaxie ? » La baignoire répondit : « Madame la reine, vous êtes la plus moche ici, mais Vert-Été est encore mille fois plus moche ! » La reine était si rouge de colère qu’elle s’enlaidit encore un peu plus.

Elle appela aussitôt son chasseur de prime personnel et lui demanda de lui rapporter immédiatement le cœur de la jeune fille. Il dit « D’ac. » et partit d’un bon pas. Mais comme il était aussi bête qu’un pied et paresseux comme une chaussette sale, il alla dans un magasin de farces et attrapes, acheta un faux cœur en plastique et inscrit dessus au marqueur : « cœur de Vert-Été ». Il l’apporta à la reine qui fut contente. Vite, elle demanda à sa baignoire : « Baignoire, baignoire jol… » La baignoire l’interrompit en disant :

« Bon, ça va ! C’est Vert-Été la plus moche au pays ! »

La reine était cette fois-ci orange de colère. Elle fabriqua un paquet de frites bien grasses, et se déguisa en patate. Pendant ce temps, la jeune fille, qui s’était enfuie en comprenant la rage de sa belle-mère, trouvait refuge dans un palais végétal au cœur de la forêt. Au soir, dix-huit elfes arrivèrent de nulle part et l’interrogèrent sur sa présence en ce lieu. « Je m’appelle Vert-Été et je suis… » Ils l’interrompirent, finalement peu intéressés par ses histoires, mais lui permirent de rester à condition de n’ouvrir à personne.

Le lendemain, quand les elfes furent partis, la reine se rendit auprès de sa belle-fille et dit : « Mange mes bonnes frites, pas chères, pas chères ! C’est bon pour la ligne, bon pour le cholestérol, allons allons ! Pas chères ! Pas chères ! ». Vert-Été n’hésita pas une seconde. Elle les prit et les mangea. Elle tomba alors dans un sommeil très profond, au fond d’un trou, très profond aussi !!! Quand les elfes revinrent, ils trouvèrent leur protégée dans son trou. Ils pleurèrent et pleurèrent, quand tout à coup, un vieux prince passa par là.

Quand il vit Vert-Été dans son trou, il descendit et lui donna deux ou trois claques bien senties, histoire de lui redonner quelques couleurs. Vert-Été se releva, un peu sonnée mais en bonne forme. Ils se marièrent, évidemment, et vécurent jusqu’à la fin de leur vie dans le plus parfait bonheur. …Sauf la fois où ils manquèrent divorcer… et le jour où leurs enfants mirent le feu au tapis… et quand le prince partit à la guerre et revint dans un sale état… et… enfin, dans l’ensemble, tout alla bien ! "

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Ce texte est carrément digne d'un album de littérature de jeunesse !!! Je demande l'autorisation de le lire à mes petits CE1... Merci.

Mistinguette a dit…

Autorisation accordée, bien sûr !
J'en ferai part à l'auteur : il sera si fier ! Merci à toi.

Anonyme a dit…

Hello! I'm newbie in Internet, can you give me some useful links? I know only about Yahoo [url=http://yahoo.com]Yahoo[/url] http://yahoo.com Yahoo

Anonyme a dit…

you have a wonderful site!

Un catholique a dit…

Votre blog est excellent. Je viens de temps en temps et j'apprécie bien les articles. Celui-ci en particulier est vraiment intéressant ! Sur les blogs, par les temps qui courent il y a du bon et du moins bon, mais c'est bien la preuve qu'il y a encore des billets sympas à lire !

Mistinguette a dit…

Merci, c'est gentil à vous, Monsieur le catholique. Je vais tâcher de continuer à mériter vos éloges...! :o)