Rechercher dans ce blog

dimanche 13 juin 2010

Misère !


Ami lecteur, tu dois à présent assez bien connaître mon école. Une petite école - une classe par niveau - ayant la particularité de proposer aux familles un internat. Une école qui court après les sous, dont une partie des élèves est boursière de l'Etat. Une école qui fonctionne avec des bouts de ficelle et beaucoup de système D. Une école où les enseignants se soutiennent comme ils peuvent avec force chocolats en tous genres, au point qu'ils ont inventé le concept de "chocothèque".
Bon, ça y est ? Tu la vois dans ta tête, mon école miséreuse (ça tire les larmes, hein ?).
...

Et bien figure toi, que dans cette école précisément, nous comptons parmi nous une charmante suppléante, dans nos murs depuis trois ans et dont les parents sont poissonniers.
En bord de mer.
Et ces parents là, ils sont sympathiques et généreux.
A quel point, penses-tu in peto ?
...

Au point de rendre visite à leur fille dans la Grande Ville, sans venir les mains vides.
Au point de penser à l'équipe enseignante qui soutient leur fille depuis si longtemps.
Au point de lui fournir un repas pour dix, comme ça, juste pour la beauté du geste.
...

Un repas offert par des poissonniers.
...

Devine.
...
...
...

Nous avons mangé vendredi dernier un plat entier de langoustines cuites à point,
Des rillettes de poisson délicieuses,
Et le HOMARD* le plus GROS que je n'ai jamais vu de ma vie entière ! Une queue de la longueur de la table et des pinces grosses comme mes mains !
...

Si.
Voilà, voilà.
Et deux kouign amanns pour pousser, histoire de.
C'est tout.
...

J'en suis encore sur le tul !!! :o)
*Je précise qu'autour de la table, plusieurs personnes n'avaient jamais mangé de homard de leur vie. Belle occasion de découverte culinaire !

12 commentaires:

Bellzouzou! a dit…

tu crânes, là, nan??

Mistinguette a dit…

Je m'gênerais ! Hahaha !

Anonyme a dit…

voilà de vrais et belles personnes! C'est si rare que cela devient remarquable... dans quel monde vivons nous!

Anoche

mamyvette a dit…

oh! dis donc...... du homard!!!! ça c'est le top du top....
après avoir lu ton article, le fameux verbe "surlecufier" prend tte sa dimension!!!!!!!

mamyvette a dit…

et ben, c'est malin!!!!!! jai lu "kouign amanns" et j'ai pris 600g!!!!! merci bien!

joven a dit…

hi, you have nice blog.. u can view also mine..http://akoniwares.blogspot.com

*Kati* a dit…

S'il reste quelques miettes de ce gâteau si léger... je suis preneuse!
Avaler une plaquette de beurre c'est beurk mais la même plaquette de beurre dans le kouignamann, c'est à se damner...!

Sosso a dit…

Elle ne veut pas venir dans le 93 ta remplaçante? ;-)

Pasqualine a dit…

Bon bah moi .... euh ...on a eu des cerises !
Ca compte ?????
Mouarf :D

titane a dit…

Chocothèque, homard, langoustines et kouign amann, non mais tu veux notre mort (de jalousie)?

Citronnelle a dit…

Miam !
Oui, effectivement, c'est alléchant et .... sympathique!
Bravo, les poissonniers !

Caro-CLF a dit…

Y'en a qui ont de belles fréquentations!Pauvre pauvre école misérable! J'te plains, va!

Le geste a dû être apprécié.



PS: Le homard, euh... bof, bof!
Je préfère la langouste.