Rechercher dans ce blog

mardi 1 juin 2010

fête des mômans

Chaque année, à cette même époque, je pense en souriant à ce sketche extraordinaire de Desproges.
Si tu ne le connais pas encore, Ami lecteur, il est temps de l'inclure aux fondements incontournables de ta culture humoristique.

5 commentaires:

Gaëlle a dit…

Excellent !!
Je ne la connaissais pas et je me suis bien régalée ! Je sens que je vais y repenser régulièrement moi aussi :-)

Adouïa a dit…

Quel plaisir de revoir ce sketch!
Ça faisait bien longtemps que je n'avais pas revu cet artiste... ça donne envie de revoir ses spectacles.
Merci!

Mimi-Je Rêve a dit…

Je crois que je ne connaissais pas celui-là... merci mistinguette pour le partage !
N'empêche que tout ça, ça pousse à arrêter d'en faire à l'école, des cadeaux. N'ont qu'à se débrouiller, les papas, ah mais.
:-)))

mamyvette a dit…

merci. j'adOOOOOOOre!

sabine a dit…

AAAAAAAAAAh !! ah ah ah je ne connaissais point !!!

Parfait la satire sur la rime!
Voilà une façon bien efficace de montrer que la poésie n'est point la rime ou que la rime ne fait point la poésie !!!!
ça me va et ça me fait bien rire les colliers en pots de yaourts!!!

merci c'est excellent