Rechercher dans ce blog

mardi 21 septembre 2010

Nange...

Ami Lecteur, sache que j'ai un Ange Gardien. Un vrai, qui prend son boulot très à coeur.
Par exemple, dans l'effrayant bazar himalayesque qui couvre le bureau de Madounette, avant même que j'ai eu le temps de farfouiller, voire même de scruter, il me fait poser la main sur le rapporteur dont elle a impérativement besoin pour le DST du matin, là, maintenant, tout de suite, alors qu'elle est en retard pour partir au collège, panique totale, angoisse maximale...

Ou bien encore, le jour où je tombe en panne sur l'autoroute, il pousse doucement ma voiture en roues libres jusqu'à l'espace protégé, là où se trouve le téléphone d'appel. Et que ça tombe rudement bien, vu qu'il pleut à verse.

Ou bien même, parfois, il m'envoie des petits messages discrets quand il voit que je suis vraiment au bout du rouleau... comme la fois où, alors que je perdais pied, un bus est passé juste devant moi sur lequel était marqué "Tu ne couleras pas".

C'est un ange gardien qui ne m'évite pas les épreuves de la vie, mais qui les adoucit, comme un ami qui vous met la main sur l'épaule pour vous assurer de son soutien.
Et puis, comme il m'aime bien, vu que je suis au centre de son job depuis maintenant une quarantaine d'années, il veille attentivement à ce que je ne devienne pas orgueilleuse.
...
Tu sais, Ami Lecteur, que quand on est enseignant, à fortiori quand on enseigne principalement la langue française, on met un point d'honneur à ne pas faire de fautes d'orthographe. On se relit. On vérifie dans le dictionnaire en plus du correcteur orthographique. On relit même les textes des autres. On devient une sorte de spécialiste reconnu.
...
Et on pourrait en tirer une certaine satisfaction, dans ce monde de grande approximation linguistique.
...
Par deux fois, mon Cher Ange Gardien m'a rappelé que je suis bien peu de chose, même dans ce domaine.
Oh, il a utilisé des moyens très simples...
...
Il y a un certain nombre d'années, alors que nous recevions pour une fête une quarantaine de personnes à la maison, l'un des derniers invités m'a dit en rigolant :
- J'ai cru que je m'étais trompé d'adresse : sur la grille d'entrée, il y a marqué "La sonnette ET à gauche de la grille"... Une maison d'instit.!
... J'avais collé cette indication huit ans auparavant.
...Des générations de facteurs, d'amis et de passants avaient pu remarquer la honteuse FAUTE d'orthographe...
MISÈRE.

Attends ! Ça n'est pas fini !
Il y a trois jours, alors que j'évoque la bannière de ce blog avec mon mari qui ne passe jamais par ici, je la lui lis. Et là ! Je m'aperçois avec horreur que dans ma phrase introductive, j'ai écrit "prof. des ÉCOLE_" !
De juin (date à laquelle j'ai changé cette bannière) à septembre, environ 4.520 visiteurs sont passés par ce blog.
...
J'vais me cacher.
Adieu.
Je ne mettrai plus que des images à cette adresse.
Moins risqué.
Merci, Mon Ange ! C'est réussi !

(Pourvu que je n'aie pas fait de fautes d'orthographe dans cet article !!!)
:o)

19 commentaires:

Citronnelle a dit…

Et bien moi, j'avoue....
Je suis passée un certain nombre de fois devant ta bannière et ... je n'ai rien remarqué ...

Il faut dire que je ne suis pas particulièrement douée pour l'orthographe...
Ma mère, elle, est une experte (mais elle n'est pas instit!) . Combien de fois ai-je entendu : "Comment peux-tu espérer être instit, toi qui fais tant de fautes!"
Alors courage aux fauteurs de fautes : je suis devenue instit! ;-)

Anonyme a dit…

Bououououououh la honte !!!!!


En même temps, je n'avais pas remarqué le s manquant moi non plus...

Yemen

Mimi-Je Rêve a dit…

Héhéhéhé, pourtant je l'ai lue un paquet de fois, ta bannière, vu que j'en aimais bien la formulation... bah j'ai rien vu !
Ce qui me heurte dans l'écrit en général, ce sont surtout les verbes, participes et infinitifs. Ce qui ne m'empêche de me planter parfois aussi !!!
Le coup de la sonnette est quand même TRÈS gros, hein... ^^

Mistinguette a dit…

> A tous
...ouaih, en fait, il faut vraiment être française ET instit pour arriver à faire un article complet à partir de fautes d'orthographe ! ;oD

Anne a dit…

Ahhh! L'orthographe!!!! Je me suis améliorée avec l'âge et avec l'expérience mais il m'arrive d'en laisser passer, moi aussi, sur mon blog...Et c'est ma belle sœur, très fière, qui me rappelle à l'ordre!

Naternelle a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Naternelle a dit…

J'ai lu plusieurs fois ta bannière parce que ton petit texte me faisait rire et je n'avais rien remarqué moi non plus !!!

mamyvette a dit…

MAIS, moi non plus, je n'avais RIEN remarqué......
c'est étrange, car moi aussi... je VOIS les fôtent.. d'habitude!!!

Sosso a dit…

La vraie honte c'est pour tous les instits qui passent ici et qui n"avaient pas remarqué l'absence du S( moi la première bien sûr!)

Mistinguette a dit…

> A tous ceux qui s'étonnent de ne pas avoir remarqué le S manquant :
1/ j'ai changé ma bannière en juin, époque où vous la connaissiez déjà par coeur... ce qui explique en partie le manque d'attention.
2/ au mois de juin, on a tous le cerveau liquide, et ça n'aide pas.
3/ pitête qu'en fait, on m'a chouré le S pendant la nuit, ce qui expliquerait encore mieux ce mystère orthographique !
...
Qui choure les S dans les blogs d'instit., ça, c'est une autre question !

Anonyme a dit…

Wouarf, wouarf, des voleurs de S maintenant!Pis quoi encore?

Quelqu'un pourrait-il m'expliquer pourquoi le verbe avoir prend un E dans la phrase de cette auteure illustre "Pourvu que je n'aie pas fait de fautes d'orthographe dans cet article"

D'avance merci

Magali (sans E)

Mistinguette a dit…

> Magali
Moi ! Moi, M'dame, je sais ! Je sais ! C'est à cause de ce fichu subjonctif !
Que j'aie
Que tu aies
Qu'il ait
Que nous ayons
Que vous ayez
Qu'ils aient
Quand tu as un doute entre présent de l'indicatif ou du subjonctif, tu peux toujours changer de sujet ou de verbe...
Ex 1: Pourvu que nous n'avons/n'ayons pas fait de fautes...
Ex 2 : Pourvu que je suis/sois [+ adjectif au choix du lecteur].
Voilà !
Y'a pas d'quoi !

Mimi-Je Rêve a dit…

Moi quand j'ai un doute entre présent et subjonctif, je mets à la 3ème personne du pluriel, qu'ils aient ou qu'ils ont, ça marche aussi !!!

(Vite vite je recompte mes S, nan je crois que c'est bon !)

Je voulais chipoter avec le S (justement !) que tu as mis à "fauteS" dans ta dernière phrase, bah voui quoi s'il n'y a aucune faute, moi j'aurais mis un singulier, mais comme je ne voulais pas que ça se retourne contre moi ^^ j'ai pris la peine de vérifier avant, et j'ai bien fait, on peut écrire les 2, donc... je ne chipoterai pas !!!
:-D

Loulou a dit…

Rhaaa les fautes d'orthographe !
Souvent je vois celles des autres et pas toujours les miennes.
Chez toi, je n'avais rien remarqué non plus.
Quelle belle brochette d'instit un peu miro tu as comme lectrices de ton blog :D !!

Anonyme a dit…

Enfin, le mystère aie (je rigole) EST résolu.

Mistinguette, je retiens ta méthode pour traquer le subjonctif présent. Elle est archtement bien.

Merci

Magali

PS : Pourquoi ne pas nous soumettre des colles grammaticales de temps en temps, histoire de nous faire réviser des notions qui s'éloignent irrémédiablement à mesure que nous murrissons (y a surement des accents circonflexes quelque part mais je ne sais plus où...)

Mistinguette a dit…

> Mimi, à nouveau
Merci Mimi, je savais bien que tu n'étais pas une chipoteuse !

> Loulou
Belle brochette en effet... et si j'avais fait exprès, pour voir ? ;o)

> Magali
Eh ! Pourquoi pas, à l'occasion ?

Anonyme a dit…

En cours d'histoire aujourd'hui, deux personnes faisaient un exposé sur le paléolithique. Elles avaient donc un public de 60 "futurs profs" (ça c'est en admettant qu'on ait tous le concours un jour).

_ "Et là, nous avons une file de chevaux.
_ Une file ?
_ Oui une file de chevaux... une file... un cheval, deux chevals, trois chevals..."

Rire des 60 auditeurs...

Grand moment de solitude pour elle mais bon nous avons mis ça sur le coup du stress ;-)!

Yemen

patachon cornichon a dit…

eh ben dis donc .... j(ai pas vu le temps passer faut que je file mais je reviendrai ...courage à toi

Mistinguette a dit…

> Patachon Cornichon
Merci ! A très vite alors... :o)