Rechercher dans ce blog

mardi 9 septembre 2014

Ma rentrée, notre classe, nos CP, nos tétards...

Ami Lecteur, ne t'effraye pas : non, je n'appelle pas mes élèves "mes têtards" : j'ai effectivement un élevage de têtards dans la classe, grâce à Mamoitié.
Je ne te l'ai peut-être pas encore dit, mais Mamoitié, avec qui je partage le CP pour la troisième année, est responsable, dans le domaine de la Découverte du Monde (DdM, l'équivalent de ce qu'on appelait l'Eveil autrefois, du temps où tu usais tes fonds de culottes sur les bancs de l'école)... Où j'en suis, là, dans ma phrase à rallonge ? Ah oui ! Mamoitié, donc, est responsable du Vivant (lourde responsabilité !).

Ca ne signifie pas qu'elle est en charge de garder en vie nos chers petits élèves.
Ni même de veiller à la santé de sa Moitié (moi, en l'occurrence).
Non, elle se doit de faire découvrir à nos chères têtes blondes les mystères de la vie.
C'est pourquoi, elle a installé dans la classe l'an passé, successivement :
  • Des larves de libellules,
  • Des têtards,
  • Un lapin,
  • Diverses plantations (mangées par le lapin dès qu'il a pu y accéder).

Bref ! Dans notre classe en cette rentrée, nous avons 1 AVS (assistante de vie scolaire) 27 élèves et 4 têtards. Le lapin arrivera plus tard, chaque chose en son temps.

Sur les 27 élèves, l'un ne s'est pas encore présenté : il est autiste, en intégration quelques heures par semaine, et doit être accompagné d'une AVS. L'AVS n'ayant pas été trouvée, l'élève n'est pas là non plus.

Deux étaient là, dans cette même classe l'an passé : nous les aimons trop pour les laisser partir. Je pense que j'aurai l'occasion d'en reparler, surtout de Nat, qui devrait être pris dans une structure plus adaptée si on arrive à construire ça proprement.
Pour te dire la nécessité de la prise en charge : en une semaine, il a déjà tapé, tenté de mordre ou mordu, injurié Mamoitié, Madirlo et moi-même. Il m'a aussi craché dessus dans un accès de colère.
Mais bon, on le connaît, hein. C'est pas comme si on n'avait pas voulu le garder...!

Une, nouvelle élève, a l'air de faire dans la provoc' systématique, ce qui est assez fatigant, mais j'ai bon espoir de progresser avec elle.

Les autres sont charmants et attentifs. Très avides d'apprendre.
Deux au moins savent déjà lire.

Voilà pour le profil de ma nouvelle classe.
Je pense qu'on va bien s'amuser ! Et je tâcherai de t'en faire profiter autant que possible : tu sais comme j'aime partager, Ami Lecteur.

Tiens, par exemple, je peux te révéler dès à présent une étonnante particularité de Madirlo, dont je n'ai été témoin que cette année, alors que je la connais depuis 15 ans : avant de manger une banane, elle... la rase !
Oui, tu as bien lu : elle rase sa banane avec la lame de son couteau.
Il parait qu'ainsi, elle retire les petites peaux indigestes.
Comme elle a vécu une partie de son enfance en Afrique, je suppose qu'elle doit s'y connaître !
Nous, ça nous a bien fait rire, en tous cas. (bon enfant, le rire, hein : personne n'a eu de pensée mal tournée ! Attafion, on reste digne mon Bon Ami !).
:o)

Allez, hop ! C'est reparti pour un tour !

6 commentaires:

Armand a dit…

Chère Mistinguette,
Une suggestion pour les mystères de la vie...
As-tu pensé à faire couver un œuf de poule par ta nouvelle élève légèrement provocatrice?
Ainsi, elle aura une occupation intellectuelle qui lui donnera un sentiment de puissance absolue sur un être vivant (enfin, vivant, jusqu'à ce qu'elle casse la coquille!).
Et, quand l’œuf aura épuisé l'énergie de ton élève qui aura dû trouver des remplaçants chaque fois qu'elle devra s'absenter, tu demanderas à ton "cher et tendre" de remplacer l’œuf par un poussin prêt à éclore: la substitution devra se faire une nuit pour que chacun croie au miracle!
Ensuite, vous aurez un nouvel animal de compagnie qui deviendra vite votre mascotte au lieu du lapin qui a l'inconvénient de ne pas être assez remuant (et surtout de ne pas tout saloper comme un gallinacé qui se respecte!).
Non, ne me remercie pas: j'aime rendre service! (hahaha)
Amitiés

pax a dit…

bah quoi, moi aussi je "rase" les bananes. (enfin je les "racle" du moins). Et puis, j(en supprime toujours le petit bout qui est souvent un peu noir. C'est mon papa qui 'a appris à faire ça, et j'ai transmis ces habitudes à mes enfants. Ah bon, tu nous trouves névrosés pour ça ?

Mistinguette a dit…

> Armand
Ah, des poules, on en a eu l'an passé, mais pas en CP : en maternelle. Cela dit, elles sont venues nous rendre visite dans notre classe (avant de finir dans la casserole de la maîtresse de GS, mais chut ! faut pas le dire !) : plusieurs enfants en on eu très peur !
Et puis, les poules, non seulement elles font des fientes, mais elles ont aussi des poux ! Des poux de poule ! Vi Môssieur ! Alors, non merci, hein ! Chacun ses poux et les poules seront bien gardées !
:o)

> Pax
Bah nan, je ne vous trouve pas névrosés ! Je trouve ça amusant, parce que je ne connaissais pas cette pratique !
Moi, dans un autre style, je caresse mes pêches avec la lame de mon couteau avant de les éplucher : ça décolle la peau. J'ai toujours un franc succès.
Et je mange mes poires avec couteau et fourchette (épluchage et découpage) : je déteste me mettre du jus sur les mains, et c'est si amusant de déployer son habileté pour ce genre de petite activité insouciante...
Chacun ses trucs !
D'autres curiosités, dans le manger fruitier ?
:o)

stef a dit…

Elle va être passionnante ton année, grâce à tes élèves ou grâce à ta dirlo ! :-D Bisous

la maitresse des petits a dit…

Ben dis donc! T'as l'air en forme... Plus que moi. J'ai sorti le rosé pour me remettre de ma réunion de directeurs. Je suis une larve.

Mistinguette a dit…

> Stef
Oui, comme d'hab !
:o)

> La MdesP
D'une larve...sort un papillon !
Bonne année scolaire !
:o)