Rechercher dans ce blog

mardi 12 mai 2009

Bonheur

Hier, après une journée marathon, j'ai eu une vision paradisiaque en rentrant à ma maison.

Imagine :
J'ai passé ma matinée à corriger des copies de sciences du concours / prof. des écoles (il faudra d'ailleurs, ami lecteur, que je prenne le temps de te communiquer quelques perles glanées ici et là à cette occasion...).

Je me suis ensuite précipitée à l'enterrement de ma Grand'mère maternelle (tension plus que tristesse : au contraire de ma Très Chère Grand'mère paternelle, celle-ci était une non-grand'mère, dans la non-famille de ma non-mère... encore un vaste chapitre que j'aborderai peut-être ici un jour... ou dont je ferai un roman : trop long à raconter pour un blog !).

Enfin, j'arrive sur les chapeaux de roue chez moi, où les enfants ont dû se débrouiller tout seuls et je trouve...
...
Tu t'inquiètes ?
Tu imagines le pire ?
Tu supputes ? (j'adore ce mot... va savoir pourquoi !)
Tu XDGTYGERT ? et bah non y a rien à s'inquiéter et à supputer!!!
[Ceci a été ajouté par Fiston passé par là pendant que j'avais le dos tourné...]

Et bien tu as tort !

J'ai trouvé Fiston, ficelé dans un tablier trop grand pour lui, sa 'tite soeurette debout sur une chaise à ses côtés, ficelée dans son propre tablier de cuisine, tous deux aux fourneaux en train de concocter une mousse au chocolat fabrication artisanale...

Et à l'étage du dessus, Madounette avec ses deux copines, tout à l'élaboration de leur exposé sur la Bretagne (la classe de mer approche...), ayant cherché, trouvé, imprimé les documents ad oc, organisées, concentrées, efficaces, en totale autonomie...

C'est pas du Bonheur avec un grand B, ça ???
Hahaha ! La vie est belle finalement.
Pourvu que ça dure. ;oD

4 commentaires:

Patricia a dit…

Et une fois la mousse terminée, quand tu es retournée dans la cuisine ? rassure-moi...tes enfants n'ont quand même pas le toupet d'être aussi géniaux que ça ? TU N'AS RIEN EU A FAIRE ??

Anonyme a dit…

Pas de méprise !!

Les miens nettoient l'essentiel avec la langue et me laissent le soin de terminer.
aliade

Mistinguette a dit…

Allez, je vous rassure : mes enfants sont tout à fait normaux. Ils ressemblent donc aux vôtres : ils se lancent dans des grands chantiers et laissent un bazar monstrueux derrière... et le soir même à table, les disputes habituelles redevenaient le principal objet de conversation.
...
D'où mon éblouissement devant cette vision magnifique ! J'ai pensé un instant à ce texte de la Bible tiré de l'Apocalypse :
"le loup mangera avec l'agneau, le chevreau dormira entre les pattes de l'ours...".
Vous voyez le genre ?
;oD

Stéphanie a dit…

Trop génial ! Dommage que tes yeux ne soient pas un appareil photo tu aurais pu cliquer cet instant et par l'ocas nous le faire partager
(trop chou avec le tablier)