Rechercher dans ce blog

mercredi 10 janvier 2018

Bonnet d'or et les trois ogres

Hello Ami Lecteur,
Comme tu le sais peut-être, je m'éclate en maternelle. Moi qui avait dit : la maternelle ne passera pas par moi ! Qui ai été 17 ans en CM2 ! Qui clamait haut et fort que les enseignantes de mater' faisaient un autre métier ! Et bien je reviens sur tout.

La maternelle, c'est d'abord incroyablement époustouflant humainement parlant : toutes ces petites personnes, avec leurs envies, leur caractère, leurs émotions, leurs inquiétudes et leur enthousiasme qui, chaque jour, sont prêtes à vous suivre au bout de la Terre.

Mais c'est, plus inattendu, intellectuellement passionnant : organiser la construction des apprentissages à leurs prémices. Structurer la pensée. Ouvrir l'élève à des univers de compréhension, de déduction, d'anticipation, de raisonnement. C'est génial.

Je suis en ce moment à fond les manettes dans la compréhension de lecture avec un outil très intéressant issu de la recherche qui s'appelle Narramus (Goigoux et Sèbe).
Ceux que ça intéresse de creuser la question, il faut écouter la conférence de Sèbe ici.
Les autres, je comprends que ça ne vous excite pas outre mesure, alors je finis cet article par une jolie anecdote dans le thème de mon propos :

Hier, je lis un album en classe, une reprise de Boucle d'or et les Trois Ours : Bonnet d'Or et les trois Ogres. Et je commence par faire reformuler à mes élèves le début de l'histoire, entendu la veille.
Un premier enfant raconte, essayant de coller au mieux au texte entendu, retrouvant des formules, des tournures de l'auteur. Enfin il s'arrête, au bout de sa mémoire. Je demande alors aux autres s'ils veulent compléter. Une main se lève et Vic nous rappelle :
- L'ogre, quand il entre dans sa maison, il dit : "Mmmm ! snif ! snif ! Ca sent la crème fraaaaaiiiiche !"
Hahaha !
Euh...
En fait, y'a que moi qui ai rigolé, les autres élèves, très sérieux, on corrigé l'erreur :
"Ça sent la chair fraîche !"

Ca aussi, c'est bien en maternelle : on rigole beaucoup, et la maîtresse plus encore que les élèves !
Allez, salut Ami Lecteur ! A la prochaine.
Et n'abuse pas de la crème fraîche !

3 commentaires:

Anne a dit…

Varier les plaisirs!
Toi et moi nous nous sommes croisées.
Maternelle/élémentaire même métier conjugué différemment.

Mistinguette a dit…

> Anne
C'est ça ! Mais toi, tu fais le trajet dans un sens idéal : tu peux transposer en élémentaire les gestes du métiers de la maternelle, et ça, c'est formidable !
:o)

Anonyme a dit…

sympa
ça donne envie