Rechercher dans ce blog

jeudi 8 décembre 2016

J'hésite pour le titre... :)

Ami Lecteur, tu as des enfants entre 3 et 5 ans, scolarisés en maternelle ? Méfie-toi et surveille ton langage, tes conversations, tes habitudes... sache que tout, mais absolument TOUT est rapporté à la maîtresse par le fruit de tes entrailles.

Tu veux des preuves ?

D'abord, je suis au courant des détails anatomiques de mes parents d'élèves que je n'imaginais jamais savoir :
L'autre jour, dans le couloir, sous mes yeux ébahis, la petit Al a confié à son copain Na que "Et bin mon Papa, il a un zizi GRAND COMME CA", en écartant bien les deux bras...
Bon...
Je ne peux pas confirmer : le monsieur ne vient jamais chercher sa fille...

Et l'autre jour, j'en ai appris une autre bien belle.
Le petit Tuss, le cher ange, est arrivé, impatient de m'expliquer pourquoi il ne pourrait pas apporter de journaux à l'école, comme l'avait pourtant demandé Mamoitiépro, pour protéger les tables de la peinture.

(à lire avec une petite voix haut perché et un léger cheveux sur la langue)

"Tu comprends maîkresse, nous les zournaux, on les mets dans la seminée pour allumer le feu : on met les bûsses, et des boussons de zournal et pis on allume. Si ze te les apporte, alors ça va pas : y'aura pus de feu dans la seminée, hein.

(OK, jusque là, tout va bien)

... et pis, Papa quand i' fait caca, i' prend son zournal, alors voilà. Je peux pas t'en apporter moi, des zournaux. Tu comprends ?"

Aaaaahh... C'est donc ça ! Môssieur lit aux toilettes ! Quand il fait la grôoosse commission !
Mais c'est que c'est très mauvais pour les sphincters ça ! De rester des heures sur les toilettes ! Et puis, les autres, ils attendent ! Quelqu'un doit lui dire, à ce pauvre Papa...

Ah, mais c'est ballot : lui non plus ne vient pas chercher son fiston à la sortie de l'école !
:o)

5 commentaires:

Pascale a dit…

Pour le coup, maîtresses et assmats, même combat!!
J'ai appris il y a quelques années que, tu sais Pascale, et bien mon Papy, il picole!! Et j'ai picolé avec lui, il m'a prêté son marteau et un tournevis!
J'ai bien rigolé, dans ma barbe :-)

Zozosteo a dit…

Pas besoin des journaux people, tes élèves te racontent tout! ;-)

Bellzouzou a dit…

Ouf: un moment j'ai cru que le petit voulait dire que le papa s'essuyait les fesses avec son papier journal (et il aurait eu bien raison de ne pas vouloir s'en défaire, alors..)

Névrosia a dit…

:-) je m'en doutais déjà vu les petits sourires entendus que faisaient les maîtresses quand j'allais chercher Petitout dit "lalanguebienpendue" en maternelle.

Névrosia a dit…

p.s : j'adore les brèves de maternoche autant que j'adore le langage sans filtre des jeunes enfants.