Rechercher dans ce blog

dimanche 26 janvier 2014

Ami Lecteur,
Y'a des jours où on ferait mieux de rester couché...

Vendredi dernier, par exemple...

J'ai quitté la maison en disant "Bonne nuit !" à Malouloute qui partait plus tard.
Ca aurait pu me mettre la puce à l'oreille.

Ensuite, je suis arrivée sur mon vélo à un carrefour, le même par lequel je passe depuis quelques années, tous les matins, et je ne l'ai pas reconnu (tu sais, il suffit parfois que tu changes de point de vue, pour te retrouver en terrain parfaitement inconnu : ça ne t'est jamais arrivé ? Non ? Alors c'est moi qui vais mal...!). C'est seulement quand je me suis avancée, résignée à aller tout droit faute de me repérer, que j'ai tout à coup retrouvé ma lucidité et ai pu tourner à droite in extremis...

Ensuite, ça se corse :
La petite Al, mignonette qui pourrait être physiquement la sœur jumelle d'El tant elle lui ressemble - et qui est loin d'avoir les deux pieds dans le même sabot elle aussi - est arrivée dans la cour pour me saluer, en suçotant/mâchonnant une... gousse d'ail crue ! Oui oui oui oui oui, Ami Lecteur, tu as bien lu : UNE GOUSSE D'AIL CRUE !!!
Moi, j'aime l'ail. Beaucoup. Mais je dois dire qu'au petit matin, avant même d'avoir avalé un café, j'ai trouvé ça un peu dur. Et le reste des enfants de la cour aussi, d'ail(leurs) !
Je lui ai donc intimé gentiment l'ordre de jeter sa gousse à la poubelle, ce genre d'attitude ne favorisant pas le lien social, loin s'en faut !
La pitchounette a préféré la planquer dans son mouchoir au fond de sa poche, pour pouvoir la finir tranquilou le soir au goûter !

Bref, nous finissons par rentrer en classe, j'installe mes zozos dans "le coin regroupement", histoire de faire l'appel et de se parler un peu de l'actu du jour (nous lisons "le Petit Quotidien"), quand soudain j'entends un bruit suspect : alors que les enfants sont ultra-attentifs, un POP ! étrange émerge du sac d'anniversaire posé à côté de moi.
Tu connais mes reflex fulgurants, Ami Lecteur : je me suis ruée sur le sac en question, et j'ai redressé vivement la bouteille de Champ*my qui s'y trouvait, imaginant que le bouchon en avait sauté sans autorisation... Une mare s'est aussitôt répandue à nos pieds !!!
En effet, la bouteille avait sans doute été victime d'un léger choc au cours de son voyage jusqu'à l'école, et la pression faisant son travail, c'est tout le fond qui s'en était détaché d'un coup, laissant échapper le précieux liquide à flots ! Tu parles que ça n'avait servi à rien de la redresser, au contraire !!!

J'ai donc passé les vingt minutes suivantes à passer la serpillère, pendant que je perdais irrémédiablement mon groupe qui était si sage quelques instants auparavant.
Et le Champ*omy, ça cooooolle !
Et l'évier, il est à l'autre bout de la claaaaaasse !

La marée endiguée, je suis allée farfouiller dans notre bazar placard pour trouver une bouteille de jus pas trop périmée en remplacement...
C'est quand toute une barquette d'abricots secs est tombée sur ma tête, répandant son contenu dans l'évier plein de verres sales plus ou moins remplis de peinture patouillante que je me le suis dit :

Y'a des jours où on ferait mieux de rester couché...

10 commentaires:

Aline a dit…

Allez, ça ira mieux demain !

Mistinguette a dit…

> Aline
Ouiiiiii...!
En réalité, la journée s'est plutôt bien finie.
Et les enfants ont été ravis, alors qu'ils commençaient à trouvé que "les anniversaires étaient vraiment gâchés", quand je leur ai fait le récit de ce qui venait de nous arriver, comme s'il s'agissait d'une aventure à raconter à leurs parents le soir !
Tous, à la sortie, leur disaient ravis : "Aujourd'hui, il nous est arrivé une AVENTURE !"
:o)

Loulou a dit…

Je ne me moque pas, hein, c'est pas mon genre, mais tes AVENTURES ... mouarf !
;o)

Armand a dit…

Chère Mistinguette,
Les "faux" champagnes destinés aux gosses contiennent tous énormément de sucre pour assurer une addiction...
Le résultat, en dehors de l'obésité, est que tout ce qui a été touché par le liquide (j'hésite à appeler cela "précieux") sera collant.
Ma conclusion: Le bon dieu t'a puni par où tu as péché!
Amitiés

le dinosaure a dit…

Je sais, ce n'est pas charitable, mais je suis morte de rire!

Mimi-Je Rêve a dit…

Hohoho ! J'applaudis des 2 mains ! (bon ok d'une seule c'est pas pratique, et en ce moment je n'ai pas particulièrement envie d'applaudir des 2 pieds)
Bravo !!!

Perso la gousse d'ail c'est pa possib' du tout, je ne pense pas que je supporterais en classe une telle haleine.
Quant au rond-point, j'avoue que ça m'arrive sur les grands trajets très connus, comme si la voiture conduisait toute seule, et j'ai beaucoup de mal à retrouver à quelle partie du trajet j'en suis.
C'est grave docteur ?

Céleste a dit…

Beuuuh, la gousse d'ail crue au réveil... J'espère que le week-end t'as permis de repartir d'un meilleur pied en ce début de semaine !
Dis-moi, le petit quotidien, tu conseilles à partir de quel âge ? Je me tâte à le prendre pour le lire à mon Pois chiche ?

stef a dit…

Je crois que les astres (ou tout autre force supérieure pas sympa) étaient alignés pour qu'une telle journée m'arrive aussi ... heureusement, le week-end est passé par là et hop, de nouveau en selle pour une semaine sans journée où les éléments se liguent contre nous ;-)

La maîtresse des petits a dit…

Alors, l'ail, c'est bien simple: c'est à visée thérapeutique. Il s'agit en fait d'éloigner "les vers", ben oui, à Paris, vous connaissez pas MAIS nous les campagnards, c'est notre lot quotidien.

Déjà vu, une gousse d'ail enfermée dans une chaussette, le tout monté en sautoir au cou d'un pauvre gosse: je confirme, c'est moyen le matin comme déo.

Mistinguette a dit…

> Loulou
Oui, oui : comment transformer une VdM en aventure trépidante !
:o)

> Armand
Oui, et doublement d'ailleurs : dimanche, nous avons fêté les 16 ans de Madounette. C'est Doudou (17ans) qui a ouvert l'incontournable bouteille de Champ*my et... il l'a renversée par terre ! Elle s'est cassée et je me suis à nouveau retrouvée avec balais et serpillère !!! Misère ! J'opterai à présent pour du champagne : au moins, ça ne colle pas !!! (et c'est sans commune mesure, évidemment !).
:o)

> Le dino
Bon, en même temps, c'est un peu voulu, hein ! Et pour tout t'avouer, je suis la première à en rire, alors... !
:o)

> Mimi la rêveuse
Oui, à peu près aussi grave que moi... on finira à l'asile ensemble !

> Céleste
Oui, la gousse est digérée...!
Le Petit Quotidien, c'est vraiment bien à partir de 6 ans (le CP donc...). Il a quel âge maintenant, l'asticot ?

> Stéf
Alors, ce début de semaine ? Meilleurs ?
Moi, ça va à peu près...
:o)

> La MdesP
OOEUURRKkkkk ! Oreus'ment que j'enseignons à la ville !
Beuuuu...
:o(