Rechercher dans ce blog

mercredi 17 juin 2015

Des nouvelles de mon école-internat

Ami Lecteur, je sais, je te délaisse et tu en souffres.
Si, je le sais bien, tu en souffres affreusement.
Pourtant, ça n'est pas que je ne pense pas à toi, tu l'imagines.
C'est seulement que la vraie vie du dehors me happe et que je ne trouve plus vraiment le temps de me répandre ici...

Je me dois pourtant de te donner des nouvelles de Monécole, puisque j'ai commencé, ici jusqu'ici, à raconter ce qui lui arrive prochainement.

Donc, pour résumer :
Les Sœurs ont vendu le bâtiment principal à la grosse société d'assurance qui occupe déjà tout le reste de l'immeuble et qui lorgnait sur ces 1600 m2 depuis un moment.
Elles ont accepté de repousser la fermeture de l'internat à juin 2016, soit à la même date que la fusion de l'école avec une autre école du quartier : nous avons gagné un an.

En juin 2016, donc :
  • L'internat ferme définitivement. Les grands manitous de l'enseignement catho disent leur désir ardent d'ouvrir d'autres internats de ce type dans la Grande Ville, mais trouver un lieu, c'est autre chose... vu le prix de l'immobilier. Et aménager ce lieu, monter des équipes jour/nuit, autre chose encore. Tout ça prend du temps : on ne peut imaginer une continuité entre fermeture de notre internat actuel et ouverture d'une nouvelle structure.
  • Tous les internes qui dépendent du Service des Bourses ou de l'ASE seront recasés par ces services.
  • Les autres (6 familles) sont dans la panade : c'est pour eux qu'on s'agite le plus ; pour leur trouver une solution pour la rentrée 2016.
  • L'école déménage et s'installe dans les locaux d'une autre structure du quartier, qui a un peu d'espace du fait de la fermeture de leur collège.
  • Ces deux écoles primaires (eux et nous) fusionnent pour n'en former qu'une, nouvelle, dont le projet annoncé par la DDEC est :
    • Diversité (culturelle, religieuse, de profils d'apprentissage...)
    • Inclusion (c'est à dire accueil d'enfants handicapés)
    • Travail personnalisé.
  • Cela est beau et bon... mais nous, on attend de savoir qui sera chef d'établissement de cette nouvelle structure : notre Dirlo ou la leur ? Car selon la personne choisie, l'ambiance, la couleur de la nouvelle école ne sera PAS DU TOUT la même, malgré le beau projet avancé.
Pourquoi ?
Paske l'Autre, elle est sûrement très bien sous bien des abords mais :
Elle n'a pas la queue d'une idée pédagogique,
Elle a un rapport infantilisant avec ses enseignantes (entendu en formation commune : "Allez Mesdames, allez faire pipi !"),
Elle dirige son établissement de façon autoritaire,
Elle a, jusque-là, fait en sorte que son école soit élitiste, basée sur les notes, les notes, les notes,
Elle n'a aucune expérience du travail personnalisé, si ce n'est ce qu'elle en a fait depuis à peine un an dans sa classe,
Elle pense que, dans le futur établissement, la présence d'une psy, deux 1/2 journées par semaine, ne sera pas nécessaire...
J'en passe et des meilleures...

Comme tu peux le percevoir, Ami Lecteur, et alors même que je retiens mes mots pour ne pas être trop virulente, j'aurais du mal à travailler avec l'Autre.
Si elle devait être nommée à ce poste, j'irais voir ailleurs si l'herbe est plus verte.
Voilà.
Et ça tirera un trait définitif sur cette belle histoire... en attendant qu'elle renaisse ailleurs !

En tous cas, on a eu en avril un SUPER VOYAGE DE CLASSE, 
et début juin, une SUPER FÊTE D’ÉCOLE 
et les livrets d'évaluation de fin d'année sont faits !
Autant dire que l'année est (presque) finie !
Allez, j'espère que toi, tu vas bien.
Et vive la vie !!!
:o)

11 commentaires:

Tili a dit…

Pourvu que les enfants trouvent ce qu'il leur faut.
Toi, tu as suffisamment de passion pour aimer ce que tu trouveras :-)

Loulou a dit…

Argh noooon, pas l'Autre !
Merci pour les nouvelles, je me demandais justement il y a quelques jours ce qu'il en était.
J'espère que cette belle aventure pourra continuer.
Bises !

Bidulette a dit…

Merci de ces nouvelles de tonécole ! Pour la continuité du projet, je croise les doigts pour que ce soit tadirlo la future directrice du nouveau groupe scolaire.

Armand a dit…

Chère Mistinguette,
Je me demande si tu ne noircis (ah, ces idées préconçues!) pas un peu le tableau.
Ce n'est qu'un détail, mais je pense, par exemple, à une expérience passée au sujet des "mixités" (je trouvais la chose "rigolote" à l'époque) où le prof de morale avait décroché le crucifix du tableau...
Le vrai problème, sera la motivation de certains enseignants, habitués à des encadrements plus conséquents: assistants, psy et autres, des classes plus nombreuses...
Je crois qu'un de vos politiciens avait dit qu'il fallait apprendre à faire plus avec moins de moyens.
En Afrique, dans des régions reculées, les élèves se "tapent" plusieurs dizaines de kilomètres (à pied) tous les jours pour apprendre à lire. Ainsi, ils ont tous les jours des "super voyages de classe" personnalisés!
Ne m'en veux pas si je préfère "faire plus avec moins" que le contraire.
Excuse-moi d'être peut-être un peu trop sincère, mais je crois que tu me connais assez pour ne pas te fâcher pour cela.
Alors, le conseil du "vieux con": laisse sa chance à la nouvelle dirlo. Tu seras peut-être agréablement surprise...
Amitiés
Citation: "L'imbécile veut changer le monde, l'intelligent se contente de le gérer."
(Louis Pauwels)

Mistinguette a dit…

> Tili
Tu as raison, ce sont eux qui sont fragiles : je souhaite qu'ils soient accompagnés au mieux... pourvu !

> Bidulette
Merci ! Moi aussi, je croise tous les doigts et j'agis au plus de mes possibilités pour oeuvrer dans ce sens...

> Armand
Cher Armand, je ne suis pas fâchée : je te connais et je comprends dans quel état d'esprit tu parles. Néanmoins tu te trompes sur un point : nous n'aurons pas moins de moyens dans cette nouvelle école, au contraire. Nous aurons plus de moyens financiers, et des effectifs "réduits" (26 élèves maxi par classe).
Ce que nous aurons en moins ? L'espace immobilier (petits locaux, petites cours), le jardin (nous perdons le paradis, pas moins), l'internat (et la réelle mixité sociale qui faisait toute la richesse de notre projet, son esprit, sa philosophie).
Par ailleurs, je suis quelqu'un de facile : j'aime les gens à priori. Il en faut beaucoup pour que je comprenne et intègre que quelqu'un est malfaisant, bête, limité, insipide ou méchant...
Là... je m'inquiète.
Voilà.
Mais peut-être à tors ! Je te raconterai ça en temps voulu !!!
Merci de ta fidélité.
:o)

Zozostéo a dit…

Bon, on continue de croiser les doigts, quoi...

Anonyme a dit…

bon courage, mais quel dommage que les communautés religieuses ne soient plus attentives au monde d'aujourd'hui et probablement plus fidèles à l'esprit des personnes qui avaient initié leur congrégation !!!
Ce sont encore les enfants qui vont payer les pots cassés, normalement vous devriez déjà savoir qui sera chef d'établissement, n'hésitez pas à "harceler" la tutelle pour avoir une réponse, vous n'êtes pas des paquets qu'on trimbale, vous avez droit à des réponses !!!

le dinosaure a dit…

Du bon et du moins bon dans ces nouvelles.
On croise les doigts pour que tu tires le bon numéro comme directrice.
Et dans le cas contraire, tu as déjà des pistes de "reconversion"?

Mistinguette a dit…

> Zozostéo
Oui, c'est ça !
:o)

> Anonyme du 19 juin
Je suis bien d'accord, nous ne sommes pas des pions. C'est pourquoi nous avons d'ores et déjà communiqué, oralement et par écrit, avec la Dir. Dioc. pour donner notre avis circonstancié et argumenté. Nous ne pouvons néanmoins pas espérer une réponse plus tôt qu'octobre 2015 pour le CE qui prendra le nouvel établissement en main en sept. 2015 : en effet, la Dir. Dioc. a besoin d'avoir un minimum de visibilité sur le mouvement des CE, afin de pouvoir proposer un "beau gâteau" de consolation à celle qui se retrouvera sur le carreau...
En attendant, nous oeuvrons pour nous faire entendre, autant que faire ce peut.

> Le dino
Croisons, croisons...
Dans le cas contraire, je verrai en premier lieu où sera nommée Madirlo : la suivre serait une solution intéressante. Reconstruire ailleurs...
Sinon, il y a un certain nombre d'écoles intéressantes dans la Grande Ville où je pourrais sans doute m'intégrer avec joie.
:o)

mamyvette a dit…

merci de nous donner de tes nouvelles.. et bon courage.
en attendant bonnes vacances et profite de ta famille.

Mistinguette a dit…

> Mamyvette
Merci à toi, de ta fidélité, malgré mon inconstance à tenir ce blog ces derniers temps !
:o)