Rechercher dans ce blog

samedi 17 mai 2014

Vivante !

Ami Lecteur, me voici rentrée au bercail !
Epuisée, mais vivante.
A vrai dire, je suis rentrée hier soir, c'est pourquoi je suis en état de t'écrire : j'ai dormi, dormi, dormi, dormi et dormi. Et puis j'ai pris un loooooong bain chaud et relaxant.

Nous avons passé cinq jours formidables.
Les enfants les plus problématiques ont trouvé l'espace qui leur convenait.
Ils ont fait du poney, ont étudié la nature (les décomposeurs, la litière forestière et les animaux aquatiques de la mare), ont pêché (des gardons et de rotangles), ont découvert un lavoir et la technique ancestrale de la lessive, une ferme, sa traite entièrement automatisée et ses mignons petits veaux, et ont partagé une vie d'internat dont seuls huit d'entre eux avaient l'expérience jusque là.





 

Je ne peux pas tout raconter ici , mais un des points forts de ce séjour a été indéniablement la sortie nocturne : cinquante-trois enfants de 6 à 7 ans partant un soir de pleine lune, en forêt, à la recherche de la chouette hulotte (fréquemment appelé chouette culotte !).


Il a fallut bien sûr les faire dîner, les mettre en pyjama/pull/bottes/manteau, les faire patienter en leur racontant des choses intéressantes sur les animaux sauvages (au mois de mai, la nuit tombe tard !), puis les emmener en une longue procession silencieuse dans la SOMBRE FORET !
Dans le noir.
Sans lampe.
Y'a des bruits bizarres...
Et CA FAIT PEEEUUUUR !!!

Deux fois, nous nous sommes arrêtés pour lancer l'enregistrement du cri d'une chouette mâle, histoire de provoquer un peu l'hôte de ces lieux et le pousser à défendre son territoire d'un cri vengeur !
La première fois... rien ! Était-elle partie chasser ?
Le seconde fois... juste au-dessus de nos tête, elle a chanté, fort, plusieurs fois ! Les enfants étaient ravis et impressionnés.
Puis nous sommes rentrés vers la civilisation, la lumière et la douce couette tiède dans laquelle chacun s'est lové avec délice.

Je ne résiste pas à te livrer une ou deux remarques entendues au cours de la dite expédition :

Cla, petite follette éparpillée et tête en l'air :
" Dis, Thibaut (animateur nature NDLR), j'vais pas me perdre, hein ? Paske tu comprends, j'ai que six ans et demi, c'est trop jeune pour être perdue !"

Art, édenté, inquiet et décalé, en chuchotant alors que nous étions à l'arrêt, très attentifs à tous les bruits :
"Maîtresse, la chouette hulotte, elle peut entendre un prout ?
- Euh, je ne sais pas...
- Si elle l'entend, elle va partir ?
- Euh (encore), pourquoi, tu as envie d'en faire un ?
- J'l'ai déjà fait !"

Conclusion de Lo, grand anxieux devant l'éternel et très soulagé d'être rentré sain et sauf :
"Elle est chouette, la chouette !"
Voilà.
Plusieurs enfants dans le car m'ont affirmé vouloir habiter définitivement dans le centre que nous quittions. Je les comprends.
Néanmoins, tout le monde avait l'air d'être content de se retrouver à l'arrivée dans la Grande Ville (!).
Et nous, bien heureux de retrouver les nôtres !

9 commentaires:

stef a dit…

Quel beau séjour ! Et maintenant, au repos ;-)

Mimi-Je Rêve a dit…

Super chouette semaine alors, c'est... chouette ! (nan, pas d'autres mots disponibles aujourd'hui ^^)
Bon retour !

le dinosaure a dit…

j'adore la chouette culotte!

Mistinguette a dit…

> Stef
Oui, repos... enfin, façon de parler : la fête de l'école est dans à peine 3 semaines, dont un pont ! Ca va être chaud !!!

> Mimi
Oui, chouette, c'est le mot !

> Le dino
Moi aussi !
:o)

Zozostéo a dit…

Superbe expérience, pour les enfants et les adultes (enfin, ceux qui ont survécu our raconter ;-) )

Soline a dit…

Super expérience! Ca me rappelle une nuit de camping en colo avec des maters! On cherchait des schtroumpfs (non ce n'était pas mon idée, j'aurais préféré les chouettes moi ;-) et bien sûr les chers petits en ont vu!!! :-D

Mistinguette a dit…

> Zozo
Oui, c'est ça. L'objectif principal étant que tous les enfants survivent en premier lieu. Accessoirement, les adultes aussi !
:o)

> Soline
Et oui, les enfants sont bien naïfs... ou pas ! Mais en maternelle, on peut s'amuser beaucoup, c'est vrai.
Cependant, dans mon cas, nous étions en expéditions scientifique ! On ne rigole pas avec ces choses là !
:o)

Samarian a dit…

Quel courage mais que de fous rires non?
Je ne sais pas si j'oserai.

Mistinguette a dit…

> Samarian
C'était super. C'est une expérience que je conseille à tous : découvrir ses élèves dans un autre contexte, c'est toujours riche !
:o)