Rechercher dans ce blog

mardi 18 mars 2014

Neige !

Mondieumondieumondieu !!!
Déjà presque un mois que je n'ai pas écrit ici !!!
Dire que jusqu'à cette année, j'écrivais AU MOINS une fois par semaine... rien ne va plus ma Bonne Dame, mon Bon Monsieur !

Allez, pour la peine, je me fends d'une petite anecdote récente et amusante.
Sache, Ami Lecteur, que depuis la rentrée la classe accueille un nouvel être vivant...
Je veux dire, en plus de nos charmants élèves, de leurs poux et des quelques araignées géantes qui peuplent le dessous de nos meubles (notre classe donne sur un jardin... c'est bien, mais ça sous-entend une vie sauvage plus excitante qu'ailleurs !).

Ce nouveau bestiau c'est... un lapin.
Ou plutôt, une ravissante lapine, toute toute blanche, toute toute mimi, avec de grands yeux cernés de poils noirs en amande : on pourrait croire qu'elle s'est soigneusement maquillée.


C'est pas elle, mais elle lui ressemble fort...


Cette petite chose a été baptisée Neige par nos chers anges.
Ils l'adorent et c'est à qui pourra la câliner le plus longtemps, le plus souvent.
C'est pourquoi, vu le jeune âge de la bête et sa très petite taille, nous avons décidé, afin de prolonger sa durée de vie, de ne la mettre en classe qu'à mi-temps.
Elle arrive donc avec Mamoitié le lundi, et repart avec elle en milieu de semaine.

Mamoitié est ravie : elle a un lapin à mi-temps à la maison, pour le plus grand plaisir de ses petits nenfants.
Chez elle, le lapin est en liberté : les fils électriques, après avoir été un peu grignotés, ont été planqués en hauteur, et la cohabitation se fait parfaitement, la bête étant aussi propre qu'un chat.

Sauf que la semaine dernière...
Et bien, tout le monde était occupé à la maison. Les petits étaient scotchés devant un DVD récréatif, et la mère en profitait pour avancer fébrilement son boulot (ces moments-là sont précieux !).
Le lapin menait sa vie, comme à son habitude.

Or, au bout d'un moment, Titomm', 6 ans,  a eu une envie pressante. Il court vite aux wawa, s'assied précipitamment sur la cuvette et... hurle ! D'un ton suffisamment convaincant pour que sa mère se précipite à son tour !
"MAMAN ! Y'A NEIGE DANS LES TOILETTES"

My Godness ! S'est écrié in peto Mamoitié affolée : elle imaginait déjà notre petite chose blanche... plus si blanche, noyée au fond de la cuvette... Comment expliquer à la classe que leur Neige chérie avait péri d'une manière aussi brutale et aussi... dégradante ??? Même pour un lapin ???

Fort heureusement, la mascotte n'était pas morte : elle avait dû se débattre un certain temps et était donc parfaitement épuisée, mais encore bien vivante.
Elle a eu droit à une bonne douche, champoing, rinçage, séchage et câlinage de réconfort.
Après quoi, elle a repris sa vie d'antan comme si de rien était.
Je crois qu'elle à compris, à présent, que les toilettes ne sont pas un piège siège sur lequel on peut sauter impunément !

Tu conviendras, Ami Lecteur, que la vie d'un lapin n'est pas de tout repos... même quand il n'est pas en classe !!!

8 commentaires:

Armand a dit…

Chère Mistinguette,
Cette fois-ci, je ne te proposerai pas de faire cuire des pruneaux d'Agen avec l'animal!
En effet, si la lapine est très petite et ta classe pleine d'enfants, la bestiole n'y suffirait pas.
La solution serait de faire voter tes petits pour savoir si vous dégusterez une tarte aux prunes ou si vous déciderez de devenir d'horribles cannibales...
Par précaution, organise le vote à bulletins secrets, à la manière des dictateurs et occupe-toi du dépouillement de l'urne toi-même!
Ce sera, en plus, une occasion de donner un cours sur la miséricorde pour que les gosses puissent dire qu'ils ont sauvé la vie d'une petite créature du Bon Dieu...
Amitiés

le dinosaure a dit…

Pffiouh! ça se fait pas de faire des frayeurs pareilles aux gens!

La maîtresse des petits a dit…

Quelle vie pour les animaux des zécoles... On en fait beaucoup pour les animaux de laboratoire mais on méconnaît les sévices subis par les bêtes dans les classes.

Ma collègue a fait vieillir un hamster en 1 semaine: ses poils sont devenus tout blancs.

Il a finit sous Lexomil (mais non! je blague!)

Mistinguette a dit…

> Armand
Oh ! Armand ! Tu évoques Dieu et sa création ! C'est bien rare !!! La grâce t'aurait-elle touché ? Dieu aurait-il enfin entendu les prière de ta Sainte femme ?
(Hahaha !).

En tous cas, merci pour les conseils, fort à propos comme à chaque fois : j'y réfléchirai...
:o)

> Le dino
Je suis bien d'accord !
:o)

> LaMdesP
Oui, la vie en classe n'est pas de tout repos.
Je connais un instit dont le hamster de classe était mort. Il l'avait subrepticement remplacé pendant le we. Malheureusement, le nouveau rongeur n'avait pas tout-à-fait les mêmes taches... ce qui a donné lieu à quelques conversations surréalistes dans la classe !
:o)

Mimi-Je Rêve a dit…

Oh lalala, mais j'ai eu peur moi aussi, ouf ça se finit bien. Pauvre petit-e Neige !
Par contre, j'ignorais que les lapins pouvaient sauter aussi haut que ça dis donc. Et même si il/elle a appelé au secours... l'a pas dû faire beaucoup de bruit !

Une année j'avais 2 petites souris dans ma classe, que nous sortions en fin de journée, et les petits faisaient leur dictée avec une souris sur l'épaule (et les crottounes qui vont avec, forcément ^^), c'était rigolo.
Et puis l'une est morte, on l'a enterrée dans le jardin et on en a repris une autre... la 2ème est morte à son tour, pile sous mon nez pendant mon déjeuner (la cage était juste devant mon bureau), sympathique... On l'a enterrée dans le jardin et on en a repris une autre...
La 3ème est morte chez une élève pendant les vacances, la louloute et surtout sa maman étaient toutes embêtées...
Au bout de 8 mois et 5 souris, j'ai décidé d'arrêter les remplacements (et puis on n'avait plus de boîtes d'allumettes pour les enterrements !)
Et depuis, plus d'animaux dans ma classe.
(plus de litière à changer non plus, ni d'odeur un peu forte juste devant mon bureau !)

stef a dit…

Ah, j'ai eu la version un rat dans les toilettes racontée par une copine qui vivait à l'île Maurice ...
Y a pas à dire, être un lapin, c'est pas facile tous les jours.
Bisous

Zozostéo a dit…

A l'époque où nous avons eu des chats (quand j'étais enfant), je leur ai appris à se méfier du lave-linge et du frigo, mais les toilettes, je n'y ai jamais pensé! :-D

Mistinguette a dit…

> Mimi la rêveuse
Aaahhh... les souris ! J'en ai eu deux quand j'étais enfant : Roquefort et Perfore ! C'est fou comme une souris et un lion peuvent dégager le même genre d'odeur ! Je ne sais pas comment tu as fait pour supporter leur cage devant ton bureau pendant tout ce temps !
:o)

> Stef
Nous, on a une sorte de loir qui se balade dans le faux plafond du gymnase... Mais on ne râle pas trop : c'est l'inconvénient de donner sur un jardin. Il y a de tels avantages par ailleurs...! Surtout dans la Grande Ville.
:o)

> Zozostéo
Oui, la vie des lapins est difficile !
Je crois que les chats sont plus doués en acrobatie : les toilettes ne leur posent pas de problèmes, même s'ils tombaient dedans par mégarde.
:o)