Rechercher dans ce blog

mardi 27 novembre 2012

Ton univers impitoyaaaable !

Je suis mère de collégiens.
C'est ma troisième expérience d'entrée en 6ème. Je devrais me détendre, et pourtant, je m'accroche encore souvent parfois à ma chaise pour ne pas hurler...
Alors voilà. Comme j'accumule depuis un certain temps quelques aigreurs d'estomac, j'ai décidé de partager. Pas pour critiquer, note bien. Mais pour évacuer. 
Faut que ça sorte, après, ça ira mieux !
(Si, si... !)

Ce qui me fait bouillir, donc :

  • Que la notation, le barème employé soit obscur (sans doute pour le prof autant que pour l'élève).
La prof d'anglais : "Récite-moi les six premiers mois de l'année. Ah... tu n'en as réussi que trois. Tu as donc 3/10" 
("Et alors ? Explique-moi à quoi servent les 4 autres points, me demande Blogounette, ulcérée, à son retour d'école ! Et en plus, j'ai été interrogée sur january, february, march, april, may et june alors que l'autre élève, il a eu july, auguste, september, october, november et december ! C'est pas juste, y'en a 4 qui sont comme en français !").

  • Qu'une notion soit estimée "facile" sous prétexte qu'elle est une notion de début de 6ème. Certes, elle est très simple par rapport à une notion de fin de 3ème... mais elle l'est sans doute moins pour un petit 6ème qui débarque ! Surtout s'il cumule des difficultés orthographique et mnémoniques !

  • Qu'on puisse me dire, en guise de conseil, à l'issue d'un rendez-vous durant lequel j'ai pesé mes mots pour décrire les difficultés, l'angoisse, l'énergie, le temps de travail... et le suivi orthophonique de mon enfant :
"Oui, bon, et bien, surtout, dites-lui bien que, si elle a plusieurs 0 en dictée, il ne faut pas qu'elle se décourage, hein !"
C'est sûr, je n'y avais pas pensé. 
Mais je dois dire que, quand elle est revenue, serrant les dents, et qu'elle m'a sorti son premier 0, alors même qu'elle espérait si fort avoir 5/20 (!), et qu'au bout de trois minutes, elle s'est mise à pleurer, j'ai eu du mal à trouver les mots...

  • Qu'on m'explique qu'on ne peut adapter sa pédagogie aux différents profils d'élèves (ça s'appelle pourtant la différenciation pédagogique et c'est sur toutes les lèvres, au coeur de toutes les formations depuis plus de 20 ans !), parce que...
"...Vous comprenez bien, il faut que je traite tout le monde pareil, sinon ce ne serait pas juste".

  • Qu'on fasse copier une liste d'une page entière des erreurs qu'on peut faire dans une dictée, chacune assortie des points ôtés, et que le total fasse 20.
("Regarde, Maman, il suffit que j'en fasse une de chaque, et j'ai déjà 0 !").

  • Qu'on rende une dictée notée 0/20, sur laquelle d'énormes efforts d'accords et de conjugaison ont été visiblement faits, sans un commentaire sur la copie, sans un mot d'encouragement.

  • Qu'on rende les copies en disant les notes tout haut.
"Mais je les dis en anglais, et vite ! La plupart ne comprennent pas...!"
Alors, pourquoi les dire ? Si ce n'est pour justement qu'ils s'entraînent à les comprendre ???

  • Qu'on annonce qu'il faut savoir le verbe can, forme affirmative, négative et interrogative, mais que l'évaluation nécessite de savoir tous les verbes d'action qu'on lui associe (I can swim, I can ski, I can read...).

  • Qu'on annonce qu'il faut savoir (en anglais) les 30 noms de pays et les 30 nationalités qui vont avec, et qu'on demande ensuite :
I live in Edinburg/Rome/Dublin/Madrid. What's my country ? What's my nationality ?
(Je vis à Edimbourg etc. Quel est mon pays ? Quelle est ma nationalité ?)
Qu'est-ce qui est évalué ici ? La géographie (savoir situer une ville dans un pays) ou le vocabulaire (savoir nommer les pays) ?

  • Qu'on n'autorise pas un élève à se relever d'un échec en étant interrogé une nouvelle fois.
"Ah, non ! Je ne peux pas t'interroger à nouveaux : c'est chacun son tour !"
Mais à quoi donc sert une évaluation, si ce n'est pas à "valoriser" le travail d'un enfant ???

  • Qu'on évalue à tour de bras, sous prétexte d'entraîner les élèves à apprendre régulièrement en prévision du terrible DST qui va leur tomber dessus chaque mois... Certes, ils sont entraînés, mais au prix d'un stress permanent... Et quelle place est laissée à l'entraînement, à la possibilité de se tromper ?

  • Qu'on puisse annoncer en DST : "Un point de moins si vous posez une question idiote !"
- Madame, il faut répondre sur la feuille de sujet ou sur une copie ?
- Un point de moins !
("Maman, tu trouves qu'elle était idiote ma question ? En math, on répond sur l'énoncé, mais pas en français... et il y avait de la place pour certains exercice !").


...
...
...

Bon, allez, j'arrête.
Je tiens à préciser que les profs cités sont très largement sympathiques et bienveillants... Et qu'ils m'ont reçue gentiment, et m'ont écoutée avec attention.
J'ai déjà eu l'occasion de rencontrer, d'autres années, des profs fatigués ou hargneux, voire méchants, voire stupides. Ce n'est pas le cas ici, et c'est tant mieux !

Autre précision, et pas des moindres : cet article est un "vidage de sac" et, selon la loi du genre, il n'évoque pas les belles surprises, les encouragements, les connivences et autres sympathiques relations qui se tissent ailleurs, ou à d'autres moments.

Relativisons, donc ! 
RELATIVISONS !!!
:o)

35 commentaires:

stef a dit…

Ici, on dit que les questions idiotes n'existent pas ... M'enfin, je te rassure les imbéciles qui enseignent de manière bornée et injuste ... ça existe toujours. Heureusement, comme tu le dis, il y a de belles rencontres, des profs attentionnés, attentifs et compétents ... ;-)

Anne a dit…

Rohhhhh!!!! Je ne sais pas si je me sens soulagée de voir que je ne suis pas seule... A la réunion de rentrée la prof de math n'a absolument pas évoqué les programmes, les projets mais nous a fait une liste non exhaustive des sanctions encourues à chaque instant de son cours... Et il y a deux ans quand j'expliquais les maux de ventre, le stress, la joie de vivre disparue cette prof qui avait écris en rouge et en gros "Il faut tout reprendre depuis le début!" (en 5éme...) ne comprenait pas pourquoi il avait perdu la motivation!!!?

Bellzouzou a dit…

Je me retrouve sur de nombreux points, je pourrais moi aussi faire du vidage de sac, ça ressemblerait beaucoup à ça. Nos collégiens sont au bord du harcèlement moral et du burnout par moments, non?

Zozostéo a dit…

Pfiou...
Elle est en CM1, ma plus grande... Et si elle restait en primaire?
Sans rire, si on n'est pas là, en ligne arrière, et s'il n'y a pas le reste (les rencontres et toussa toussa) ils décrochent, non?

Bellzouzou a dit…

@ Zozostéo: c'est ce que je ne peux pas m'empêcher de penser, moi aussi.

Anonyme a dit…

Oh là là...
Je crains pour mon petit dernier qui est en CE2... Orthophonie et tout et tout...
Mais pourquoi doivent ils tous les casser comme ça ? Mon grand a été broyé par le collège...
Première rencotnre en 6e : je ne sais pas dans quelle case ranger votre fils, parce qu'il a l'air intelligent hein mais parfois on dirait qu'il ne comprend rien...
GRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR

Mistinguette a dit…

> Stef
Ben, moi aussi, j'ai éduqué mes enfants en leur disant : "il n'y a pas de question idiotes ; parfois des réponses bêtes !"
Même au Canada, il y a des profs bornés ou injustes ? Crotte ! Je croyais que c'était le paradis de la pédagogie !!!
:o(
Allez... moins qu'ailleurs, quand même !
:o)

> Anne
Oui, ben non ! Quand un prof est intelligent, ouvert, innovant, inventif, il comprend ce que lui dit un parent inquiet. Sauf qu'en général, c'est pas ceux-là qu'on va voir pour s'expliquer, c'est les autres... qui ne comprennent pas !

> Bellzouzou
Oui, je suis bien d'accord. Que penses-tu du "doit faire ses preuves au 3ème trimestre" indiqué sur le carnet de Grenadine l'an passé, alors même qu'elle avait 12 de moyenne ? Explication de la prof principale (adorable d'ailleurs) : "C'est parce qu'elle est faible en math ET en français... oui, je sais que sa prof de français note très sévèrement et que les moyennes ont chuté globalement de 4 points. Oui, je sais que sa prof de math est [peu encourageante, aigrie, fatiguée et qu'elle ne supporte pas Grenadine parce qu'elle est prostrée quand elle ne comprend pas] (non, ça, elle l'a pas dit en vrai...). Bien sûr, il est hors de question que Grenadine redouble ! Non... c'est pour l'encourager à poursuivre ses efforts ! En tous cas, qu'elle ne baisse pas sa moyenne..."
GGRRRRRRR !!!

Mistinguette a dit…

> Zozostéo
Mes trois enfants parlent du primaire comme d'un paradis perdu. Leurs meilleurs potes, ils se les ont fait à la maternelle.
Et OUI, il faut être là en base arrière. Plus ou moins selon les enfants. J'ai un peu l'impression de m'être transformée en coach de rugby, tout en écopant la barque avec énergie pour qu'elle ne coule pas !
Mais je ne veux pas te décourager, hein ! On en sort, de la 6ème ! Et même du collège !!!

> Anonyme
Je pense qu'on réduit les risques en :
1/ choisissant autant que possible son collège avec pertinence, selon l'enfant qu'on y met. Quand c'est possible : ça sous-entend faire des dossiers de dérogation OU opter pour le privé... encore faut-il qu'il y ait plusieurs collèges à proximité !
2/ en rencontrant les profs autant de fois que nécessaire au risque de passer pour une mère poule (je déteste !), gentiment, sans les brusquer, mais en ne lâchant pas le morceau : full time job.
3/ être très présente aux côtés de son enfant, façon coach, mais aussi en relativisant à mort !
...
Hum !
Je m'y emploie !
:o)

nicole 86 a dit…

Pour éviter ces récriminations, je ne vois que l'école à la maison faite par les parents, forcément attentionnés; forcément pédagogues, forcément les meilleurs.
OK, je sors ;-))

Mistinguette a dit…

> Nicole 86
RRRôôôô ! Si on peut plus râler alors !!!
Naaannnn, mais en vrai, je ne donnerais pas ma place pour tout l'or du monde, et je n'envie pas celle des profs : je trouve qu'en primaire, on a le temps d'entrer en relation avec les élèves sur du long terme, qu'on a le temps d'inventer des solutions, d'imaginer des procédures... c'est ça le maître mot : LE TEMPS !
Entre coincé dans des tranches horaires comme le sont les profs de collège, je trouve ça inhumain ! D'où l'inhumanité de certains prof, sûrement !
...
Allez, le prochain article, je le dédie aux SUPER profs de collège que mes enfants ont eu la GRANDE chance de rencontrer ! (cf ma conclusion de cet article-ci).
:o)

Loulou a dit…

Hmmm, le collège !
Ce qui m'avait le plus frappé, lorsque ma première fille y est entré, c'est que brusquement ce n'était plus l'école qui s'adaptait aux enfants (merci aux instits et à la pédagogie différenciée !), mais c'était à eux de se débrouiller pour s'y faire !
Pour mes filles, c'est passé, avec quelques moments difficiles mais dans l'ensemble sans trop de problèmes.
Mais je suis d'autres enfants avec qui je fais les devoirs et qui ont des difficultés d'apprentissage et là je ressens pas mal de souffrances au moment du collège. Sentiments d'être en permanence en échec, les efforts peu valorisés puisque seule l'évaluation finale compte, et surtout la montagne de travail dont on n'arrive pas à bout !
Certaines choses dont tu parles me choquent. Ici la note 0 n'existe pas. Un travail fourni, même avec beaucoup de fautes, ne peut pas être considéré comme nul! Et les points enlevés pour question idiote, quelle aberration !

Allez, bon courage à tes collégiens, et tout autant à leur maman ;o) !

Bidulette a dit…

Quand je te lis, je me dis qu'en tant qu'ortho je devrais peut-être plus souvent essayer de faire le lien avec les enseignants... On le fait souvent plus facilement en primaire qu'en secondaire (il n'y en a qu'un à la fois, c'est plus facile !)
Mais tous n'acceptent pas les remarques extérieures même si elles ne viennent pas des parents ! C'est très variable d'une personne à l'autre.

Armand a dit…

Dear Mistinguette,
You told me last time, I was allowed to answer your posts in English.
I am very bad in that language, but I shall try because there is no age to learn...
About your first question (your post), I suggest you give the notes following the number of "good" words.
Ten words should be enough for a dictation. Five right words and the student has the half of his points (or a "C" if you use a notation lesser traumatically for him).
Have a nice day,
Your worst student,
Armand
P.S. Mijn taal is normaal nederlands, (ik spreek het gewoonlijk met mijn echtenote) dus kan het gebeuren dat ik gebuist word.

Mistinguette a dit…

> Armand
Alors, pour le message en anglais, je suis d'accord avec cette façon de voir.
Pour la phrase en Néerlandais, vu mon niveau (vide sidéral), je me suis aidée d'un traducteur automatique et voici ce que j'ai récupéré :
Ma langue est typiquement hollandaise, (je suis d'habitude avec ma femme est assuré sous a) donc cela peut arriver que je le mot gebuist.
...comment dire...
Je suis un peu perdue !!!
:o)

Armand a dit…

Chère Mistinguette,
Un ami des blogs du Canada m'avait même écrit tout un texte en Néerlandais.
Mais je serais étonné qu'il l'ait pondu tout seul...
Chacun a ses points forts et ses points faibles.
L'important est de se trouver des talents qui permettront de "survivre" dans ce monde de brutes...
Ne dit-on pas "apprendre à apprendre".
Ta fille excelle peut-être en solfège, en astronomie, en sport ou dans la théorie des quantas!
Il m'a fallu bien du temps pour trouver ma voie.
Seuls ceux qui se laissent porter par la vie n'ont aucune chance!
Ceci a été remarqué par un industriel qui se désespérait après la chute du mur de Berlin: des ouvriers venaient chercher du travail et attendaient qu'on leur donne la "becquée". Je crois que c'est une des raisons pour lesquelles le niveau de vie de ces gens reste moins bon!
Amitiés

le dinosaure a dit…

Bon ben la prof que je suis va te dire qu'elle a un peu honte des collègues qu'elle peut avoir... Tiens ce soir y'en a un qui a dit à un gamin en novembre que son année scolaire était fichue! c'est pas comme s'il restait encore deux trimestres pleins à faire hein?... et qui c'est qui a ramassé le gamin à la petite cuillère? c'est le dino! Pffh! Bon courage pour ta fille!

Mistinguette a dit…

> Cher Armand, vous avez raison. La vie n'est pas un long fleuve tranquille, et ce sont les épreuves qui façonnent la personnalité pour une grande part. Disons que j'aimerais autant que ma 'tite fillotte puisse entrer dans les apprentissage la fleur au fusil et le sourire aux lèvres...
:o)

> Le dinosaure
J'attendais ta réaction... :o)
Allez, tapatapatap ! Ne pleure plus !
Je connais une instit de CP qui a dit à une mère que son fils ne saurait JAMAIS lire !!!
Des c*ons, y'en a à tous les étages, malheureusement.
"Les cons, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait"
Ce qui m'embête le plus, dans mon article, c'est que les profs cités ne sont même pas c*ons... Juste un peu étriqués. Juste un peu débordés. Juste un peu obtus...
Bon.
On va faire avec !
Et aussi avec la SUPER prof de math.
Et l'EXTRAORDINAIRE prof d'hist&géo (PP).
Et la très SYMPATHIQUE prof de sport...
:o)

stef a dit…

Mistinguette : ici, les professeurs ne balancent pas aux élèves ni aux parents de phrases qui pourraient être jugées comme démotivantes, désobligeantes ou intimidantes. Cela est jugé contreproductif. Les élèves ont accès sur place à une spécialiste en orthopédagogie, une psychoéducatrice et des TES (une par élève qui en a besoin). Le but est d'aider l'élève à cheminer. Mais cela n'empêche pas certains profs d'être réfractaires au système en place. :-D

nicole 86 a dit…

Entendu, il y a longtemps, sur france Culture :
-Savez vous pourquoi tant de Prix Nobel sont juifs ?
-parce que lorsque son fils rentre de l'école, la maman juive lui demande : "combien as-tu posé de question, mon fils ?"

Bon, l'histoire ne parle pas des filles (!), mais poser des questions est le premier pas vers le savoir et l'autre. La première étape serait d'apprendre à chacun à écouter l'autre dans un groupe et là j'esquisse un sourire en pensant à certaines réunions pédagogiques.

Grenadine a dit…

> Nicole 86
Excellent !
Et je suis d'accord aussi pour les réunions pédagogiques.
:o)

Mistinguette a dit…

OUPS !
J'ai encore usurpé l'identité de ma fille aînée : la réponse à Nicole 86 est de moi... mais j'ai oublié de vérifier qui était connecté sur le compte gogole !

Mamanlit a dit…

ah ben ça...mais que j'ai pas hâte d'arriver au collège avec sa multiplicité de prof en tout genre.
Pour le moment, j'en suis juste au CP et PS, j'ai encore un peu de temps, mais étrangement, me connaissant, je vais devoir faire des vidages de sac régulierS....

mamyvette a dit…

C'est exactement ça, hélas. Ma petite fille est en 6ème et elle en bave la pauvre. En anglais, ce ne sont que des révisions parait-il???? elle a eu beaucoup de difficulté en étant petite (suivi au cmp etc, etc) depuis le cm1, la maitresse avait su lui donner confiance en elle, elle était enfin bien en classe. Comme Loulou, je vois la somme de travail à fournir est immense, les notes démotivantes.....ça me fait de la peine tout ça, j'étais maitresse d'adaptation (dans lma 1ère vie!!!!) et quand je pense au temps que j'ai passé à donner confiance, à motiver.....

Mistinguette a dit…

> Mamanlit
Chaque chose en son temps...
Et puis, t'inquiète : chacun ses expériences, peut-être que tu vivras une entrée en collège magnifique, sans un nuage !
:o)

> Mamyvette
C'est exactement ça : l'instit de CM2 de Louise s'est cassé la binette à construire sa confiance, à soutenir, à guider... et tout est à recommencer cette année !
En même temps, je me dis que ça n'est pas perdu, et que les années d'école ont sans doute servi à construire une personnalité plus forte face à l'adversité.
:o)

Sosso a dit…

Ahhhhh ça me rappelle le prof de Français de 5ème de Miss Dessin qui après avoir lu la (longue) lettre de l'orthophoniste avait conclu (devant toute la classe sinon ce n'est pas drôle). "Oui, ben il suffit de te coucher tôt! on es tous dyslexiques quand on est fatigués"!

Ah maus bon sang, mais c'est bien sûr pourquoi n'a t'on pas fait ça au lieu de lui infliger 5 ans d'orthophonie???!!!

Le même, au troisième trimestre de 4 ème a écrit sur le livret (celui-là même qui seret à trouver un lycée!) "Miss Dessin s'essouffle", alors que ses notes étaient constantes (et au-dessus de la moyenne de la classe" sauf...un 1.5/20 à une dictée, qui avait forcément fait chuté la moyenne! Crois-tu qu'il aurait pu signaler ça comme un accident, d'autant plus qu'il la sait dyslexique?
Grrrrrrrrrr

Névrosia a dit…

:-) Je ne devrais sans doute pas sourire, mais c'est tellement rassurant de constater que la bêtise humaine ne se concentre pas dans un lieu géographique.

En tant que mère d'une enfant dyspraxique, dyscalculique et dysorthographique tu imagines bien combien ce post me parle.

Évidemment et heureusement il y a des profs intelligents et prêts à adapter leur pédagogie mais ce sont les bornés (et souvent de mauvaise foi) qui bouffent notre énergie.

Ma tactique est simple, je suis une VRP des adaptations pédagogiques nécessaires à ma fille. En début d'année je rencontre le prof principal, ensuite je distribue un document expliquant les caractéristiques de la dyspraxie et les adaptations nécessaires,je surveille de prêt toutes les observations et ensuite quand un prof "oublie" je prends rendez-vous pour une piqure de rappel. Généralement ils en ont tellement marre de me voir qu'ils font attention :-)

Par ailleurs ma fille fait preuve de beaucoup de bonne volonté, alors s'ils n'en peuvent plus de la mère ils font l'effort pour la fille ;-)

Courage ! Chaque année est un nouveau challenge, j'essaye d'apprendre à mes enfants à composer avec les différents profils de profs, même quand ce n'est pas facile.

Biz à vous deux.

Anonyme a dit…

wdgcq [url=http://www.drdrebeatscheapsales.com]cheap beats by dre[/url] jdzgqz http://www.drdrebeatscheapsales.com cqtx [url=http://www.drebeatsstudioheadphones.com]beats by dre sale[/url] rushxz http://www.drebeatsstudioheadphones.com xuxp [url=http://www.beatsdreheadphonesonsale.com]beats headphone[/url] irvfdp http://www.beatsdreheadphonesonsale.com bdfti [url=http://www.dreheadphonesonsales.com]monster beats[/url] zuikik http://www.dreheadphonesonsales.com bwpgz [url=http://www.drdrebeatssales.com]beats by dre sale[/url] keazi http://www.drdrebeatssales.com plrco [url=http://www.focsa.org.au/myreview/beatsbydre.phtml]monster beats[/url] tcdik http://www.focsa.org.au/myreview/beatsbydre.phtml arf

Coline a dit…

Allez j'ose
le collège français est une chiotte
et personne n'a encore trouvé la balayette qui récure bien

on continue d'y enseigner comme si on avait devant nous l'élite de la nation
alors que la plupart des profs tétaient encore leur mère au moment de la réforme Haby
et qu'on n'a toujours pas compris que l'équité républicaine, c'est donner plus à ceux qui ont moins

tout ce qui pose problème doit être sorti de la classe
ce n'est pas le collège unique, mais le collège inique
qui rétablit (dans la classe de mon fils il y a deux ans), les classements et enkyste les inégalités sociales avec les conneries du genre "ce ne serait pas juste pour les autres" ou "c'est normal qu'il fasse à la maison, sinon je ne pourrai pas finir le programme"

le problème
c'est qu'il n'y a que le prof qui le fasse, le programme...


perso j'enseigne à des enfants non-francophones
et les bras m'en tombent quand je vois que, présents depuis un mois, on leur balance les mêmes éval que les autres, sur des cours qui ont été traités pendant qu'ils étaient au mien (de cours)...

oui
j'ose : le collège français, c'est la honte de la République
où s'étiolent un tas de collègues super, mais dont la bonne volonté, le talent et la créativité sont très vite étouffés par le ventre mou de l'éducation nationale

Mistinguette a dit…

> Coline
Tu as raison. Il y a beaucoup à dire... et en même temps, on y rencontre des profs investis, qui regardent vraiment leurs élèves, et qui font la difference... j'espère qu'on arrivera, à tous les niveau de notre école, à faire des reformes au service des élèves... et à les appliquer !
:o)

Anonyme a dit…

burberry outlet sqhbvd nhlc www.fashionbulberryoutlet.com pcmjjh kqow burberry outlet online vwzqqx mivm ugg boots uk wqhwxq xrsr ugg sale dotomi mofz ugg usa moguuu rwoz ugg boots cheap jablqr wxxj ugg usa goqxzx kidx michael kors handbags outlet fabdym ywst michael kors handbags anhmso bebn michael kors flats bckfgv mhxt longchamp outlet store zgrfkv yfwy longchamp sale oxydyy xkxq longchamp handbags outlet rmwrqp dsee http://www.e4ni.com jwqhkd uujj

Anonyme a dit…

www.bulberryfashion2013.com pclyzi ivci burberry myxbee dkqx burberry sale online sgjdve qkqn uggs uk dywwqf tioy ugg boots nifgfe xvns ugg usa efhhjk kkea ugg discount eftngn kzcy ugg sale zllbvc ydsa michael kors outlet oupwzo qrzw michael kors 2013 mexmgm egro michael kors flats ifnlan ajrp http://www.z8ye.com brapse qsol longchamp outlet ndgqff rbru longchamp bag xfjcyv slpj burberry diaper bag gpxtrn chqv

Anonyme a dit…

burberry fkrykh bjae burberry sale mgfzyv ukgb burberry outlet sale asxdtj mefr uggs uk sale barzhf vwpl ugg outlet nkihkm mofe ugg boots sale tpuhce xsfc ugg outlet ikksyl azpd ugg sale hjmevn muup michael kors handbags outlet txydfy deji michael kors 2013 jewidb wgug michael kors flats vhhpze owrp longchamp on sale wqcxtz iwrw longchamp outlet qglzaf kdjl longchamp handbags sale fiuxyb euew burberry diaper bag xsgclu phfr

Anonyme a dit…

www.bulberryfashion2013.com gteaqv sius www.fashionbulberryoutlet.com mcrhiw dacn burberry sale online uhhxql oonw www.specjerseys.com yhrili xhby ugg boots outlet lgqreq lrrb ugg outlet online bhxykz byha http://www.8wxc.com cphora tmtr ugg boots cheap qrwoyb qnrc michael kors handbags on sale cgzicb pdyc michael kors tote lwytvr sniw michael kors diaper bag usuzjo mlnw longchamp handbags outlet lzgqgf yukx longchamp outlet wxsxnp dyix longchamp handbags outlet xelfsp fyzd burberry diaper bag gwjjxh tkyo

Anonyme a dit…

burberry sale wbspws qkxy burberry bags txvhfn kzif www.livebulberryfashion.com hehfgo upvr www.specjerseys.com qtjnai ecif ugg boots cheap vblpam pzbv ugg outlet online hiazew blhh ugg boots outlet ccqknw jroo http://www.7jcu.com wgmpla kofr http://www.jg20.com yipadd qani michael kors outlet store bylskj dils michael kors flats odymvu udpm longchamp outlet store okvokh bjgl longchamp sale rkteln ltdu longchamp handbags mxipvi ebyt burberry outlet thscaf zzag

Anonyme a dit…

burberry sale djneci jvsb www.fashionbulberryoutlet.com gaybut wiio www.livebulberryfashion.com bgvwcf qncq ugg boots uk vyivvv qngz ugg boots sale aivjei mxck ugg on sale tbukop ipyk http://www.8wxc.com aerrcn xkto ugg boots cheap njwjui vlec michael kors online outlet rfaggq egov http://www.02s8.com eiifhd qmeo michael kors 2013 kbxqnw zelh longchamp on sale cbrndr fmvh longchamp sale toavmk oola longchamp handbags xxjmpo oniu burberry outlet online pavlog cxbe