Rechercher dans ce blog

dimanche 20 octobre 2013

Thank a teacher !

Allez, quand on a été élève, ça fait du bien d'écouter ça :

http://www.wimp.com/thankteacher/

Et quand on est prof, c'est meilleur encore !
:o)

vendredi 18 octobre 2013

Ggnnnnn !

Je rentre déjeuner mercredi et trouve Mondoudou vautré devant "l'Auberge espagnole"...
- Euh... t'as pas du boulot, toi ? Rappelle-toi : tu es en terminale... hein ?!
- Bah nan, j'l'ai déjà fait : on a eu des heures d'étude. Et puis là, je travaille les langues (le film est en anglais non sous-titré, et en plus, ils parlent espagnol de temps à autre...).

Je reviens à 17h, le lendemain, et trouve Mondoudou qui se marre devant une vidéo sur internet... comme l'avant-veille, et le jour d'avant et... tous les jours, il me semble, si je fais le compte.
- Doudou ! Ton boulot ! Le bac ! Les profs ! Terminale ! Gnnn !
- Bah nan, j'l'ai déjà fait : je suis rentré tôt aujourd'hui...

Je passe la suite, je risquerais d'être redondante...

Seulement ce soir, avant de partir à la boxe, il me dit, le gros malin :
- Maman, tu pourras m'aider pour mon plan de dissert. de philo, quand je rentre ? Je serai là plus tôt... et puis, j'ai déjà bossé dessus...

Rentré à 23h00...
Dîner...
A 23h20, après avoir jeté un œil sur un vague brouillon griffonné au crayon, je me retrouve (flanquée de mon ado fils) à me plonger dans mon vieux dico de philo, mes anthologies et autres bouquins jaunis qui ont fait mon bonheur à son âge et que j'ai pris soin de rapporter de la campagne cet été, en prévision de cette année où la Pensée serait enfin au cœur de nos préoccupations...

Seulement de la philo, moi, ça fait 25 ans que j'en ai plus fait. En tous cas, pas officiellement. Pas selon les principes étroits des préceptes professoraux...
Voilà voilà.
Ce soir, j'ai (nous avons) pondu un plan de dissertation avec intro et conclusion rédigées sur la pensée individuelle de l'homme.
Vazy, Ami Lecteur : fais-en autant, te prive pas de nous donner ton avis sur la question. Et si tu as une ou deux citations,  avec des vrais morceaux d'intelligence dedans, n'hésite pas...
Moi, je vais me coucher !

lundi 14 octobre 2013

Book

Ami Lecteur, vois comme mes élèves sont loin d'être bêtes :
Le matin, nous nous retrouvons "dans le coin regroupement". J'y fais l'appel, nous découvrons le menu du jour, nous indiquons la date et la météo... et certains enfants apportent des livres ou des objets de chez eux qu'ils veulent faire découvrir à la classe.

L'autre jour, Art apporte un livre : l'imagerie des pirates.

L'ouvrage emporte immédiatement l'adhésion des enfants qui désirent tous le lire. Seulement, il est en piteux état : la tranche est rafistolée au scotch brun, le corps du livre se balade sans attache et une page est tout-à-fait mobile...

Je dis donc à Art qu'il me semble difficile de le prêter  dans cet état, qu'il risque de finir en morceaux, et que je préfère le réparer avant de le mettre en circulation.
Durant les heures qui suivent, Art me demande dix fois si j'ai réparé son livre... A chaque fois, je suis obligée de lui assurer que je vais le faire, mais dès que j'aurai un instant de libre, c'est-à-dire quand je n'aurai plus à m'occuper des 22 CP qui requièrent toute mon attention.
Art est impatient.

Le lendemain, dès potron minet,  il revient à la charge.
Je lui indique alors sa table, sur laquelle il retrouve le bouquin entièrement restauré par mes souhaits :
Un scotch toilé blanc consolide la tranche, un large scotch cristal permet à tous les éléments de rester solidaires, l'ensemble ressemble à nouveau à un livre qu'on peut feuilleter sans danger...
Art est ravi. Sur son visage, un sourire s'étant d'une oreille à l'autre.
Il admire l'œuvre sous toutes ses coutures, puis vient à ma rencontre et me dit, bien en face :
- Maîtresse, je peux te rapporter mes livres abimés de la maison, pour que tu les répares ?

...

Si je te parle en jargon d'enseignant et que je mouline cette demande à la sauce des compétences et des savoir-être, je mettrai une petite croix dans "acquis" à la ligne : "être capable d'identifier une personne ressource et y faire appel à bon escient".

Moi, je dis qu'il s'en sortira dans la vie, cet enfant !